Vite, vite, mes lunettes, j'ai cru voir des lentilles !

            COCORICO !

Depuis que l’on sait que le Prince George, potentiel futur roi d'Angleterre… a mangé des lentilles vertes du Puy en Velay lors de son premier repas à la "cantine" de l'école (le mot me fait d’ailleurs bien rire), celles-ci ont le vent en poupe. 
Je suppose cependant que c’était en version salée…
Très dernièrement, j'ai visité le parc de Vulcania, et, dans une boutique d’attrape gogo touristes, j’ai vu une marmelade de lentilles au chocolatCette association insolite a attiré mon attention, mais, sans être avare de mon bon argent frais, le rapport contenance du pot et prix ne me convenait pas !

De retour à la maison, j’ai évidemment fait quelques recherches et une fois de plus, je me suis rendue compte que ce que je découvrais n’était pas du tout une farfelunade, mais bel et bien une recette déclinée de nombreuses façons, la preuve ici ou .
Les commentaires que j’ai lus sont unanimes, mais je préfère tester moi-même. Ni une, ni deux, je me lance, pour vous faire partager cette marmelade qui, (un jour, peut-être) pourra garnir un panier gourmand original ! 

Je commence petit : 
     * 300 g de lentilles à faire tremper une nuit, puis cuire durant 25 mn à petits bouillons (ne pas saler l’eau).
J’égoutte, mais garde un peu de jus (on ne sait jamais !). Pour avoir la texture la plus lisse possible, je passe les lentilles au moulin à légumes. C’est le plus fastidieux de la recette. Je rajoute environ ½ verre de jus de cuisson.
J’obtiens 700 g d’une purée assez liquide, je goûte. La vue est peu engageante et c'est insipide à souhait… Aurais-je perdu mon divin temps ?
     * Je continue cependant et ajoute 500 g de sucre blond.
     * Côté épices, ce sera de la vanille, un chouya de gingembre (je suis loin d’être fan, mais il y en a dans toutes les recettes). Je me permets la fantaisie d’un peu de fève tonka et une once de cannelle. Bien sûr, je fais d’abord mes rajouts dans une très petite quantité, puis goûte !
Après environ 20 mn à feu moyen, en remuant régulièrement, c’est prêt. Je garde  300 g pour la suite…

LA SUITE, c’est la pâte à tartiner lentilles chocolat (comme à Vulcania).
     *  J’ajoute 200 g de chocolat au lait (mais pourquoi pas du noir ou du blanc, FÔ pas être sectaire), 3 gouttes d’arôme chocolat et 2 CS de jus de cuisson. Le chocolat fond doucement, il ne reste plus qu’à mettre en pots...
...SUBJUGUANT...
...BLUFFANT...
...ÉPATANT... 
Je suis tout à fait scotchée !
Texture moelleuse et fondante, goût de crème de marron pour la confiture nature et belle association avec le chocolat en pâte à tartiner qui à mon avis n’a pas à rougir face à certaine pâte du commerce. (en clair, y’a pas que le "Nutella" dans la vie !!).
J’ai intentionnellement rempli plutôt des petits pots pour offrir, car j’aimerais bien avoir le plus d’avis possible !
Voili, voilou : en tout cas, de mon côté, c’est sûr et certain, je recommencerai !

Et puis, c’est vrai que j’ai déjà testé le potimarron aux poires, les courgettes aux raisins, la carotte, le miel de persil…  Alors, les lentilles, c'était presque une évidence ! 

Petit bonheur : J'ai testé les lentilles mixées, plutôt que passées au moulin à légumes... Beaucoup plus rapide et quasi pareil en consistance.

9 commentaires:

  1. Et en plus, c'est bon ! Qui aurait dit que j'aimerais les lentilles ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton avis sur la question et je suis bien ravie que cela te plaise. Biz

      Supprimer
  2. Moi, je connaissais la recette des lentilles vertes du puy confites. La vanille du livre "savez vous goûter les légumes secs?" De coudera, daveau and co....
    Je vous recommande ce livre, instructif et étonnant!
    Bonne degustation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Medeline,
      Merci pour ce lien, je vais essayer de le trouver !

      Supprimer
  3. Coucou Marie,
    Ah ben ça alors ....
    Une belle idée de cadeau gourmand pour Noël, à mes casseroles ;-)
    Merci pour cette géniale recette inhabituelle.
    Mille bizzzouxxxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Ça c'est sûr que pour l'originalité c'est du 100% gagnant... Et comme en plus, c'est bon, pourquoi donc se priver ?? Des biiizzz

      Supprimer
  4. Je n'y crois pas !!! mais où as-tu caché les lentilles ? Jusqu'à ce jour je ne connaissais que les lentilles salées. C'est vrai que la purée de lentilles est peu engageante mais vu les douceurs rajoutées ça ne peut être que bon sur la langue. Je vois bien celle au chocolat sur des crêpes ou dans un gâteau roulé. Je vais essayer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, oui, il faut essayer ! Et j'espère bien que tu nous rediras ce que tu en penses ! Vite, à tes casseroles... Biz

      Supprimer

Laisser votre message ici...

blogger