Buvons du lait…


En LIQUEUR
c’est bien meilleur !


    beau SOUVENIR :
Découverte et testée, il y a bien des années, cette recette était tombée aux oubliettes, et c’est bien dommage, car c’est (vachement) délicieux !
petite DIGRESSION :
Encore une fois, je pensais détenir le secret d'une préparation quasi inconnue, transmise uniquement de sœur en sœur (mais non, pas cloîtrées…) : de ma petite sœur à moi en l’occurrence… Mais c’est vrai que ça limite vite !!.
retour à la RÉALITÉ :
De nombreux sites la proposent. Tiens, pour une fois, pas de lien !

             Mélanger :
*  ½ l de lait entier,
* ¼ l d’alcool à 90°,
* ¼ l d’eau,
* 400 g de sucre, 
* 1 citron coupé en morceaux (ou 1 jus de citron), 
* 1 gousse de vanille fendue.

On peut remplacer l'alcool à 90° par le double d'alcool de fruits à 40°. Dans ce cas, pas d'eau !













Laisser poupougner (je ne mets plus de guillemets, vous savez bien ce que cela veut dire) tous les ingrédients dans un bocal, pendant 10 à 12 jours. Remuer tous les jours. Voici la préparation au bout de 5 jours, avant que je remue.
Filtrer (j’ai utilisé une gaze doublée d’un filtre à café) et mettre en bouteille.
A consommer bien frais, telle quelle, en liqueur digestive ou allongée d'eau (pas trop, quand même) avec des glaçons.
J’adore la transmutation de ce mélange épais et blanchâtre en si joli jus clair et parfumé ! J’entends même une petite voix (pas vous?) me susurrer "Marie, T une magicienne… "
D’après ce que j’ai lu, cette liqueur s’appelle "Malandrice" au Portugal… de quoi laisser un peu de mystère sur les ingrédients qui la composent.



Voili, voilou : moi, du lait comme ça, je veux bien en boire tous les jours !

1 commentaire:

  1. Bravo sur la recherche concernant la Malandrice !

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger