Ca cartonne, carrément !

Dernière demande de luminaire, cette fois, pour la chambre parentale.

Fini le délirium très épais comme ici ou même . Cette fois, c’est plus soft… 
La base reste du carton. Je réalise  des bandes avec mon fameux triple cannelure, c’est vraiment la fin du stock. Il faut tout de même presque 10 m sur une hauteur de 5 cm.
J’en profite pour préparer le support, avec le passage pour le fil électrique.
Avec les bandes, je prépare 6 cadres de 40 cm de côté et fixe le support en croix sur l’un d’eux. Tout est ensuite krafté, des deux côtés, sur toutes les arêtes et dans les angles, bref, partout.
Comme d'habitude, je passe un mélange colle vinylique et eau pour préparer le carton pour la suite. Je zappe l’enduit (et donc le ponçage qui s’ensuit), ce qui me fait gagner un temps précieux.
Avant toute customisation, je passe deux couches de peinture blanche, sur l’ensemble des morceaux.
Je farfouille dans mes restes de tapisserie et sors quelques chutes de papier népalais. Va falloir que je me tienne à carreaux pour rester dans le "sobre". 
Je passe sans regarder devant mes innombrables boîtes regorgeant de capsules de café, fils de fer colorés, boutons de toutes sortes et galons chatoyants. Naann, pas de pampilles de perles, pas de scoubidou tressé, pas de tricotin , ni même de pompons… 
dur, dur ! 

Chaque cadre est différent, avec une bande collée à l'extérieur et une à l'intérieur.
J’essaie maintenant différentes façons de les empiler… presque aléatoirement aussi bien dans les couleurs que dans le cadrage les uns par rapport aux autres. Bon, ce sera comme ça… 

Juste avant de l'emballer pour partir, je craaaque un petit peu et ajoute ces jolis petits nœuds nacrés sublimement adorables et mignons dans les coins du dernier étage... Je trouve que ça manquait, pas vous ?

Voili, voilou : celui ci aussi va partir… 
                 Faîtes de beaux rêves !

NB  : je vous montrerai la photo en situation, évidemment bien sûr !!

3 commentaires:

  1. Heureusement que je suis là pour donner des idées ... pour l'empilage ! Magnifique !

    RépondreSupprimer
  2. Ah quelle équipe ! Bon, la boite de capsules a été évitée... tu es sérieuse et j'ai hâte de voir ce luminaire en situation ! (oui les petits noeuds sont indispensables, c'est ta signature)

    RépondreSupprimer
  3. Et la photo en situation ?! c'est looong...

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger