L’heure est grave !


L’heure n’est plus à la rigolade, il va falloir être attentif pour comprendre. Demain, dimanche 26 octobre sera la seule journée de l’année avec 25 heures !!


A chaque changement d'heure, c'est pareil : à mesure que les heures passent, que l’heure tourne, chacun hésite sur ce qu’il faut faire… avancer ou reculer ?
Car bien que cela fasse des décennies que la mesure existe, j’en connais certaines et certains (l’amitié et la pudeur m’empêchent de dévoiler des noms et de toute façon je ne suis pas une moucharde) qui hésitent encore…
* Si vous savez, vous pouvez arrêter cette lecture,
* Si non, poursuivez et je suis sûre que la prochaine fois, eh bé, vous ne vous poserez plus la question !
Voici un moyen mnémotechnique infaillible et tout simple pour enfin se souvenir si, au changement d’heure, on avance ou on recule…  sans chercher de midi à quatorze heures !
Même si concrètement, le changement pour l’heure d’été ne se fait pas en avril, mais en mars… (ha, ha, ha, je rigole, mais c’est vrai…) Mais bon, avril venant juste après mars, on peut tout de même s’aider de ce petit truc…



Et à quelle heure ça se passe ? 
L’heure où les braves dorment du juste… 
dans les heures creuses de la nuit… 
Sur les coups de 3 H, il ne sera donc que 2 H.

L’heure a sonné de publier ce petit article. Avant l’heure, c’est pas l’heure, après l’heure, c’est plus l’heure ! 


Voili, voilou : à la bonne heure ! Je suis sûre que vous ne vous tromperez plus jamais. Reste à se souvenir des dates des WE où cela se passe !

1 commentaire:

  1. Génial ce moyen mnémotechnique pour ne plus se poser de question en octobre et mars. Merci de l'avoir fait partager sur ton blog.

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger