Se prendre une veste…

Durant cette période électorale, certains s'en prennent une, d'autres la retourne... De mon côté, je me suis contentée de l’arranger à ma façon !
⛳ Toujours du "made in vide grenier". La voici donc, cette petite veste noire, L’ABSOLUMENT INDISPENSABLE de toute garde-robes qui se respecte.
     📌 Elle est un peu trop large, mais la basque en volants lui donne un petit air que j’aime beaucoup.
     📌 Les manches ¾, ne sont pas ce que je préfère, mais j’aime bien le côté original de ses volants en bas.
     📌 Et puis, la dame me l’a vendue pour une bouchée de pain, ce qui a achevé de me décider (même si je l’étais déjà ! )
Je l’ai portée une ou  deux fois telle quelle, mais là je me lance, d’autant que ma copine Domi a mis des épingles pour faire deux plis dans le dos.
Je voulais faire rapide en cousant simplement 2 boutons pour maintenir lesdits plis.
Et puis, (vous me connaissez), je me suis dit que je pourrais changer les boutons et  choisir de la couleur… Malgré mon stock, je n’ai rien trouvé qui convenait ou tout du moins qui me plaisait !
C’est alors, ALORS, que je suis tombée sur une ancienne cravate de Chéri, du temps où il était commercial. Et me voilà partie ! 
     🍬 D’abord sur le devant, je découds une rangée de boutons et pose l’extrémité la plus fine de la cravate.
🍬  Ensuite, plutôt que des boutons au dos, je couds une pseudo martingale. Pour celles qui penseraient que j’ai bu en faisant mon ouvrage, je PRÉCISE que c’est :
     * EXPRÈS que la martingale ne soit pas une simple bande droite, et,
    * EXPRÈS qu’il n’y ait qu’un bouton, même si là, il n'est pas encore cousu... (Et TAC)
Il me reste encore de la cravate, pasque tout compte fait, c’est long une cravate !! 
🍬  Comme je trouve les manches (rappelez -vous), un peu courtes, je bidouille une rallonge avec la partie la plus large de la cravate. Et je couds un bouton, récupéré sur le devant.
Pour terminer et gagner encore quelques millimètres (de plus en moins), je déplace les boutons de devant pour la cintrer un peu.
Elle est terminée, juste superbe et magnifiquement "chic" comme j’avais envie. Ça tombe bien, j’ai bientôt  une soirée,  je verrai si les paparazzis se jettent sur moi… (ou PAS, j’en accepte l’éventualité).

Voili, voilou : et vous, vous la porteriez...
   * sur vous ?
   * aux objets trouvés ?
   * à la benne ?

10 commentaires:

  1. Quand tu ne la voudras plus, je la veux bien moi !!! Avec la cravate de chéri que je n'ai jamais vu avec... mais qui devait être très chic en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Merci de ton com. Et je saurai donc quoi en faire le jour où j'en ai marre, hi, hi, hi ! Des biz

      Supprimer
  2. Chouette custo !! j'adore la martingale que tu défends à merveille !!

    RépondreSupprimer
  3. Bravo ! je la porte ! Ta custom est superbement chic et ingénieuse, comme toi ! bizzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      Merci de ton com. ! Car dans la custo et transformation de vêtements, tu "touches" comme on dit !! Des biz

      Supprimer
  4. Coucou Marie,
    C'est osé, mais comme toujours avec un résultat très, très satisfaisant. Cela la relooke vraiment très bien ta veste. Du coup "je la porterais aux nues !"
    Bizzzouxxxxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohla... Aux nues !! Quel compliment ! Du coup, me voilà rougissante et au (presque) 7ème ciel, hi, hi, hi !
      Temps gris, pluvieux et frais pour ce long WE... mais bises chaleureuses. A bientôt.

      Supprimer
  5. Du gris foncé et du rouge ... c'est un duo gagnant ! L'effet est remarquable et des boutons pour finir le tout... c'est encore mieux ... Tu vas te faire remarquer ... dans le bon sens du terme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Tu sais, en fait, la veste est noire... mais rouge et noir, ça va bien aussi ! Je vais bientôt la "tester" en société. En tout cas, moi, elle me plaît, c'est bien là le principal, trouve-je, hi, hi, hi. Merci de ton com et à bientôt.

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger