Sésame ouvre toi…

Gomasio 

D’origine japonaise, vient de "goma" pour le sésame et "shio" pour le sel. Vous avez 10 secondes pour devinez les ingrédients de la recette.
Prévoir 8 g de sel pour 100 g de graines de sésame doré.
Torréfier le sésame et le sel à sec, à feu moyen, dans une poêle, durant 6 à 8 mn. Arrêter quand les graines commencent à poupougner (là, ça veut dire sauter. Bon, ça saute tout de même pas comme le pop corn, inutile de mettre un couvercle).
Passer au (mini) robot, pour écraser grossièrement les graines. Procéder par courtes pressions pour ne pas faire de la poudre. Voici une recette ici.
A garder dans un bocal hermétique. Se conserve plusieurs mois, mais je préfère en faire souvent, car je trouve que la bonne odeur se perd  un peu au fil du temps.
Depuis que j’ai découvert le gomasio, au retour d’une virée moto, chez Ghislaine, la copine de Domi, ma copine… j’en mets partout : les crudités, la salade, les légumes, les pâtes, les soupes, la pâte à pain, j’en passe, et des meilleures.

Voili, voilou : moi, j’adore, dîtes moi ce que vous en pensez…

3 commentaires:

  1. Je confirme, c'est super bon. Et au moins, ce n'est pas de la viande trafiquée :-(

    RépondreSupprimer
  2. Coucou moi aussi j'adore le gomasio.
    Ben flûte je viens d'en racheter...
    Mais j'imprime vite ta recette pour quand mon graaand pot sera fini.
    Merci pour la recette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Ah, oui, faut pas hésiter à le faire "maison", c'est tellement simple ! Et puis, tout le monde ne connaît pas et cela permet de faire un petit cadeau sympa... A bientôt.

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger