Je suis sentimentale...

Une vieille carcasse qui me tend les bras !

Aperçue sur le Bon Coin (mon terrain de chasse préféré), et dans un premier temps, laissée de côté. Mais, à chaque fois que je m’installais devant l’ordi, j’entendais murmurer "achète-moi". J’ai donc craqué, et laissé mon cœur (tendre) parler.
Me revoici plongée dans la spirale (infernale) d’un nouveau relooking. Je suis sûre que vous commencez à connaître les différentes étapes par cœur. Là, c'est en cours de ponçage.
Peinture ivoire. Je voulais peindre le cannage d’une autre teinte, mais tout compte fait, ce sera de la même couleur. En parlant du cannage… je n’en avais encore jamais peint… c’est interminable. Pour être à la mode (de chez nous, à la mode, à la mode…), un pied de couleur différente.
Nouvelle assise : planche de médium  découpée  à la scie  sauteuse, une belle épaisseur de mousse (récup d’un ancien canapé, encore un truc qui ne traînera plus), recouverte  d’un morceau de vieux  drap en lin, puis de ce sympathique tissu d’ameublement à pois, agrafé comme il se doit.
Petits coussins pour le "fun", car franchement, ils ne servent à rien.
Voili, voilou : dans la véranda, tu trouveras ta place.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser votre commentaire ici...

blogger