Le petit poucet…


Des cailloux parfumés

Tout le monde connaît l’histoire… (C’est d’ailleurs pour cela que je ne vais pas en rando avec Chéri, des fois qu’il m’abandonne…)


J’avais vu, au gré de mes balades dans la forêt sur le net, des sujets parfumés en plâtre, et, bien sûr, j’ai voulu essayer ! La première fois, j’ai utilisé un reste de  plâtre polyvalent . Une fois sec, j’ai cassé  des morceaux, puis poncé.
J’ai ensuite versé quelques gouttes d’huile essentielle (lavande, citronnelle), ou de parfum (essai). L’odeur tient plusieurs jours. De temps en temps, je parfume à nouveau, toujours avec des huiles essentielles, plus tenaces qu’un parfum corporel.
La deuxième fois, j'ai essayé avec du plâtre fin et des moules. J’ai regardé .
Je prépare ma base puis sépare en deux…
Je colore dans la masse. Je n’ai pas retrouvé mes colorants en poudre rapportés du Maroc, donc j’utilise des colorants liquides rapportés de mes courses… et une douzaine de gouttes d' HE.
Bleu et rouge pour obtenir un parme très clair, HE de lavande. 
Rouge et jaune, pour un orangé pâle, tirant sur le saumon, HE d’orange.
Il faut aller vite… ça prend rapidement. J’aurais dû faire ma préparation plus liquide. 

Au bout de 72 h, c'est toujours pas sec...
La faute à qui quoi ?
 *colorant ?
 *huiles essentielles ?
Direction  la poubelle !


Aujourd'hui, je recommence  en procédant autrement. J'ai retrouvé mes colorants en poudre...
Je fais successivement 2 préparations.
Eau (80 ml) et colorants (poudre pour l'orangé, liquide pour le gris bleu)
Ensuite, j'ajoute mon plâtre fin, en bouillie épaisse.
J'en verse une partie dans les étoiles et j'ajoute 10 gouttes d' HE avant de remplir les dômes. J'ai donc 4 "versions".
Attente insoutenable... (24 h)
Que ce soit version colorant liquide ou en poudre, parfumé ou pas : tout a durcit. Un léger ponçage en dessous et voilà mes presque cailloux prêts ! Il suffit d'imprégner d' HE, de temps en temps.
                      Et j'en fais quoi ? 
* à disposer dans des petites coupelles, 
*dans des sachets de mousseline pour parfumer les armoires,
*les percer, en plaçant un cure dent avant séchage, pour suspendre.


Voili, voilou : c’était mon délire du jour, enfin de ces derniers jours ! 

1 commentaire:

Laisser votre commentaire ici...

blogger