J’ai du ménage à fer…

Une toile de maître

Il y a quelques années, j’avais déjà bidouillé des fleurs, poissons et autres formes bizarroïdes en fil de fer.
Là, c’est une pièce un peu plus imposante pour mettre en déco. Je sors mon petit matériel.
Je mesure "à la louche" ce dont j’ai besoin : 3 longueurs pliées en deux et légèrement torsadées. Je plie à nouveau ces morceaux en 2, les pose à plat...
... et ligature à la pliure, avec du fil fin. Voici ma trame.
Je détortille les montants torsadés rapidos, pour refaire la même opération, mais en serrant plus, pas tout à fait jusqu’aux extrémités.
Je commence les "volutes", tourne autour des montants, écrase à la pince. Quand j’en ai assez, j’arrête de filer ma toile…
Je reprends le fil de fer fin et remplis quelques intervalles.
Pour terminer, j' enroule un peu chaque extrémité. Je suis loin de la finesse d’une vraie, mais je trouve ça original et sympa …Faudra juste que j'accroche une petite bêbête rigolote pour faire plus vrai...

Quelques gouttes de rosée sur une toile d’araignée, et voilà une rivière de diamants. 

      (Journal de Jules Renard)

Voili, voilou : vous viendrez au vernissage de ma toile ?

6 commentaires:

  1. Oui je viens pour la toile, mais sans la bêbête...

    RépondreSupprimer
  2. Tu fais de trop beaux trucs.

    RépondreSupprimer
  3. Si tu veux je t'envoie des araignées "vraies" pour garnir ta fausse toile de vraies toiles ???
    mdrrr

    RépondreSupprimer
  4. C'est rigolo, mais mes filles en auraient une peur... ;-)
    Je vais faire un tour sur ton blog. Bonne créa à toi.

    RépondreSupprimer
  5. Est-ce que ça sert aussi à attraper les "Roméo" qui viennent jouer de la guitare sous les fenêtres des "Belles"? As-tu utiliser ce subterfuge pour retenir ton Chéri ??? Si oui, cette toile a de belles années devant elle. Continue à nous étonner avec tes belles idées.

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger