Les exquises cerises de Denise…

Lors de la soirée de fin d’année de poterie, j’ai bien évidemment discuté cuisine avec mes voisines… 

Je me plaignais (comme d’hab’ dirait Jiminy Cricket, si je ne lui avais pas donné congé pour cette soirée…) de l’abondante abondance de courgettes cette année dans le jardin.

Denise, ma voisine de gauche, me promit donc de m’envoyer une recette de courgettes pour l’apéro. Et associer apéro et nouvelle recette, voilà qui me tente bien, vous me connaissez... Promesse tenue, merci beaucoup !


Après quelques recherches parallèles pour trouver le nom de ces fantaisies, j’ai eu une petite lueur avec le terme "pickles" et j’ai trouvé d’autres pistes ou !

J’ai fait mon petit mix, voici ma version...
                PICKLES DE COURGETTE
Laver et mandoliner les courgettes. Si vous n’avez pas de mandoline, abandonnez, car vous ne pouvez pas faire la recette…
Mais si, bien sûr que si, vous pouvez !
Emincer finement vos courgettes en rondelles et laisser dégorger 2 H avec du sel. On peut faire aussi des cubes, de la taille de ces petits fromages vendus la peau du schtroumpf, pas toujours très faciles à ouvrir, avec des questions à 2 balles à l’intérieur, et, honnêtement moyennement bons… (Je critique, mais il m’arrive parfois d’en acheter). Bon, j’ai fait les 2.
Rincer, éponger, essuyer.
J’ai fait mon petit mélange d’épices dans un grand saladier : herbes de Provence, ail, curry, poivre, un peu de piment séché pour la couleur. Je jette les courgettes dans le saladier et poupougne pour bien répartir les épices.
Je remplis mes pots avec la courgette pose une pincée d’oignons rouges du jardin préalablement cuits dans l’huile d’olive, une feuille de laurier. 
Oups, j’ai oublié la poudre de graines de moutarde, rapportée d’Irlande, j’en parsème un peu sur le dessus du pot.
Je prépare mon mélange vinaigre et sucre (1/2 l de vinaigre pour  40 g de sucre) et porte à ébullition. Je verse sur mes pots, ferme rapidement et retourne tout aussi rapidement. Zac, voilà, c’est fini . 
Arrivés ici, vous ne vous souvenez probablement pas du titre de cet article… "Les cerises de Denises"… Rien à voir, OK, OK, avec les courgettes ! Vous comprenez bien que c’est parce que "les courgettes de Denise", ça rime pas. Dommage que ce ne soit pas Huguette qui m’ait donné la recette : "La recette des courgettes d’ Huguette", ça sonne bien, hein !?
Evidemment, vous pouvez varier les épices au gré de ce que vous avez dans le placard ou selon vous goûts… Des idées par là.
INFO DERNIERE MINUTE : testées hier soir à l'apéro... Impec, petit croquant sympa. Je termine à l'instant 5 nouveaux pots avec les dernières courgettes du jardin ! 
Voili, voilou : de quoi prolonger l'été.

3 commentaires:

  1. Je suis désolée de savoir que c'est le blog-de-ma soeur qui devrait s'acheter des mains pour pouvoir ouvrir les STROUMFS de petits cubes au fromage que j'aime bien et que j'achète temps en temps mais dont elle n'est pas capable de répondre aux questions, donc encore moins à celles d'un TRIVIAL POURSUIT par exemple, mais ne nous éloignons pas du titre et des pickles : cette recette doit être délicieuse ! Malheureusement ou pas je suis trop loin pour débarquer pour l'apéro... hein Mario ? (contente de ma rime moi aussi...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Je trouve que ces remarques sont à la limite de la désobligeance envers sa vénérable aînée... Tout fout le camp... Quelle misère ! Et pour les questions du "trivial poursuite", je crois que c'est le camembert qui se moque du roquefort... :-D
      A bientoôt petite soeur CHERIIIIE...

      Supprimer
  2. C'est étonnant comme utilisation des courgettes et ça en fait un apéro surprenant... dommage que la récolte des cucurbitacées soit terminée dans les Vosges! Je mets de côté pour 2015. Merci pour toutes ces trouvailles.

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger