Panier à salade…

"Les chefs d'oeuvre 

ne sont jamais que

des tentatives heureuses."  

                                            George Sand

                                      o/o/o/o/o/o/o/o
Me voici donc avec le dernier des miens... (chef d'oeuvre, bien sûr !)
J’avais admiré chez ma copine Domi, un panier réalisé par son grand père. Avec son aimable autorisation, j'ai fait quelques photos et pris les mesures, car je le trouvais très équilibré. (le panier, pas son grand père... c'est bien, vous suivez !)
o/o/o/o/o/o/o/o
Je gère sans problème le fond : la croisée de départ, les premiers tours à 2 brins, puis la suite à 3 brins.
Enfin l’arrêt du fond avec le cordon de base, et la mise en place des montants du tour.
Je file à la vitesse de l’éclair pour monter le tour.
Petite innovation, l’utilisation de ficelle, tissée en 2 brins, puis un  liseré de violet à nouveau à trois brins : je gère !
Il faut ensuite faire la bordure avec 4 montants : je gère et commence à comprendre où glisser les brins pour la terminer…
Ensuite, je fais le pied, qui permet au panier de ne pas poser directement sur le fond… Je gère
Puis subitement tout se complique… : il faut faire l’anse.
Une tige de rotin (ici 1 cm de diamètre), idéalement moulée puis habillée de brins plus fins… Les extrémités sont amincies pour se glisser dans le tressage du tour.
Eh bé, je suis fière de vous annoncer que je l’ai réalisée PRESQUE toute seule.
PRESQUE, car il faut que je digère l’arrêt et le nœud autour de l’anse. J’ai docilement hoché de la tête pour faire croire à Véronique que j’ai tout compris, mais je pense qu’il me faudra encore quelques anses à réaliser avant d’être autonome sur le sujet…
Reste à le protéger par un vernis, une cire ou de l'huile de lin, je ne sais pas encore. Je vous laisse admirer.
Voili, voilou : mais que vais-je en faire ? Le garder ? L’offrir ?
                                 o/o/o/o/o/o/o/o

7 commentaires:

  1. QUOI ??!! Suivant le reportage photos, je m'apprêtais à quitter rapidement le fil de sa réalisation -car trop beau (= "elle se le garde")- et j'apprends que ce superbe panier est seul ??? plus jamais avec moi !!! voilà ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Je me doutais bien que j'aurais une proposition d'adoption de ta part... Et, psychologiquement, c'est envisageable... Alors... heureuse ?? :-D

      Supprimer
  2. Mon mari se joint à moi pour un concert de "ah!", de "oh!" d'admiration pour ce chef d'oeuvre. Lui qui s'est essayé à la vannerie avec les saules du jardin admire la régularité, le fini, fini difficile à obtenir avec ses tiges non calibrées. Tous nos bravos!

    RépondreSupprimer
  3. Coucou, super beau ce panier ! J'ai travaillé le rotin quand j'étais écolière (cela ne date donc pas d'hier !) et j'en ai un excellent souvenir, je rêve de reprendre cette activité, ça viendra bien un jour. Avec la vue de ton panier cela ravive des envies !!! Très belle réalisation. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello bonjour,
      Merci à toi de ce com. Nul doute que tu puisses reprendre cette activité un de ces jours ! Il ne faut pas désespérer... Bizatoi

      Supprimer
  4. Linda "A tous Vans"22/01/2015 13:10

    Arf irf ourf !!! Qqun s'est déjà proposé pour adopter ce chef d'oeuvre......grrr, my god !!! Une prochaine fois peut être ;-) Très beau travail Marie, j'adore !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello bonjour Linda,
      Ça me fait plaisir de te voir par ici. Merci pour ton com... Mais côté adoption de panier(s), ma soeur est la championne toutes catégories !
      Bizatoi et à bientôt.

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger