Allo... Win, c’est toi ??

Avec novembre qui approche, il est temps de s’occuper des potirons et autres potimarrons. Cette année, je n’ai pas été complètement bredouille, mais au jardin, ils ont souffert de la sécheresse et sont bien chétifs. 

***** *** * *** *****
Raison de plus pour ne pas les utiliser à des fins décoratives. De toute façon, je ne voulais pas peindre l’une de nos vraies cucurbitacées, que je garde pour la tambouille !
                                    ***** *** * *** *****

Les potirons, c’est rond, enfin presque ! J’utilise un ballon de baudruche, pas trop gonflé, car loin de moi, l’idée de battre le record de la plus grosse citrouille.
Même si je ne suis pas sûre que cela soit utile, je verse un peu de sel pour stabiliser.
       ***** *** * *** *****
 ***** *** * *** *****
A l’aide de ficelle à rôti, je prépare les côtes de ma citrouille. Je ne serre pas trop, j’ai peur que le ballon éclate et disperse le sel partout. Les séparations ne sont pas très marquées.
Il me reste de la bande plâtrée et pour être honnête j’aime bien jouer avec. Ma citrouille sera donc en bandes plâtrées.
Pour accentuer les rondeurs, je magouille et recouvre de deux épaisseurs de bandes découpées en amande, puis plusieurs couches de rectangles, de moins en moins larges.
Je termine par recouvrir l’ensemble, en lissant bien les bandes.
Je laisse sécher une nuit, avant d’enlever le ballon et le sel… Je patouille pour réaliser le pédoncule et la queue et laisse à nouveau sécher 48 H.
 ***** *** * *** *****
Pendant que ça sèche : les minis…
Cette fois ci, je prends un ballon orange, peu gonflé. J’utilise le sel récupéré.
Les côtes  sont réalisées en ficelle de chanvre que j’emberlificote, à vrai dire, un peu comme je peux !
Je cache la fermeture du ballon avec la ficelle enroulée et barbouille à la colle glu pour maintenir.

      ***** *** * *** *****
Reprenons...
Enduit magique : en réalité de l’enduit simple mais dans lequel je rajoute de la colle à bois. Ne me demandez pas combien, c’est au pifomètre. Une belle petite gadouille que je tartouille. Je laisse à nouveau sécher 24 H et ponce. La base est prête.
Evidemment, chez moi, les citrouilles ne sont pas orange… Celle-ci sera blanche, car tellement plus "SO CHIC"... (peinture acrylique).
Evidemment, chez moi, même blanche, une citrouille ne se montre pas sans quelques ornements.
Evidemment, chez moi, une citrouille ainsi parée n'oublie pas un peu de gloss et de cire...
Evidemment, j’aurais bien voulu placer d’autres mots en "ouille" dans cette bafouille, mais j’ai eu la trouille de passer pour une andouille !


Voili, voilou : évidemment, manquait plus que ça dans la déco...
Vous trouvez pas ?

        ***** *** * *** *****

6 commentaires:

  1. Coucou Marie,
    A part que c'est côtelé je ne vois pas bien le rapport avec la citrouille ;-)
    En tout cas, comme tu le remarques toi-même c'est "classe" !!
    Par contre moi, Allo Ouine, j'oublie, loin de moi ces fêtes à faire peur :-)
    Bizzzzouxxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Là, tu me casses un peu... Elle ne ressemble pas à une citrouille, ma citrouille ? ;-(
      Je ne suis pas non plus pour fêter Halloween, c'était le prétexte pour réaliser ma citrouille (oui, oui, j'insiste).
      Biiiz !

      Supprimer
  2. Incroyable ce que tu sais faire avec un simple ballon de baudruche et de la ficelle ! Elle est sympa ta citrouille. A-t-elle eu une peur bleue qui l'a fait blanchir d'un coup ??? Je la trouve bien habillée avec ses fines bandes noires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Merci pour ton com... Et non, pas de peur bleue, simplement mon envie de la peindre comme ça, hi, hi, hi ! Des biz et bon WE

      Supprimer
  3. C'est vrai qu'on oublie les possibilités qu'offrent les ballons de baudruche ! Merci pour la piqure de rappel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      J'ai toujours quelques ballons en réserve, même s'il y a bien longtemps que je n'ai plus de goûter d'anniversaire d'enfant à organiser !
      Des biz et à bientôt, j'espère.

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger