Dans la toundra...

Désireuse de me faire pardonner de mon silence des agneaux du mois d’octobre, voici une petite création ludique, facile et avec trois fois rien... C'est mieux que rien !!

On a rien sans rien : j’ai récupéré des morceaux de polystyrène, dont la seule vue me fut très inspirante :
     * La couleur, qui me fait bien penser à la neige,
     * Et quand je pense à la neige, je vois l’hiver, 
     * Et en hiver, il y a de la neige... 
(l'air de rien, ces 3 phrases sont la définition même du cercle vicieux ! )
Bref, vous avez compris, j’ai décidé d’utiliser ces bandes pour une première déco de fin d’année. Alors, rien que pour vous...

 *** *** *** Première idée fabuleuse  *** *** ***
Le SAPIN en carrés de plus en plus petits (ou grands, tout dépend du point où on se place !) empilés sur un pique à brochettes.
Je m’installe sur mon tapis de découpe, sors cutter et scalpel. Très facile à découper, mais le grincement de la lame sur le polystyrène, c’est un véritable cauchemar, mes dents en frissonnent encore !
HOP, j’empile tout de même pour voir le genre de comment ça aurait pu être beau,
HOP, une petite photo pour vous montrer, et... 
HOP à la benne ! 
Et puis j’avais oublié que ces merveilleuses petites boulettes de polystyrène se "collent" partout : déjà sur la lame du cutter, puis sur le tapis de découpe, sans oublier mes mains, mes vêtements aussi, par terre évidemment. (ça s'appelle l'électricité statique)
Je sens que je ne vais pas prolonger l’expérience très longtemps… il va falloir que je sorte l’aspirateur, qui, sans sac, me promet aussi la tourmente quand je le viderai.
Piske ça c’est moche, je vais faire autrement.

 *** *** *** Deuxième idée extraordinaire *** *** ***
Imperturbable et fort courageusement, je reprends le cutter pour, cette fois, couper des SAPINS triangles de différentes dimensions. Je chantonne petit papa Noël (en si bémol majeur qui convient si bien à ma tessiture), pour couvrir les gémissements du cutter sur le polystyrène.
Rebelote pour les particules qui à nouveau, viennent s'agglutiner sur la lame, le tapis, etc, etc, etc… 
Je ne m’avoue pas vaincue et passe sur les bords de mes triangles du vernis colle, d’abord au pinceau, puis tout simplement avec le doigt. Je ne suis même pas sûre que ça va sécher, mais au final, SI… (Enfin une bonne nouvelle dans ce bas monde)
*** *** *** ***
Je coupe un petit support dans du carton et peins, toujours dans l’esprit paysage virginal immaculé du pays du père Noël.
Reste à installer mes CONIFÈRES avec un cure dent. Je perce mon support avec une aiguille à tricoter, enfile ½ cure dent et pique la pointe dans les triangles. Digne d’une élève de petite section en maternelle…
Je suis du genre à persister dans l’erreur et passe à la bombe argentée tout mon décor… (d’où l’intérêt fort discutable d’avoir peint le support en blanc, hein !!)
Je termine par l’installation d’un joli renne blanc en céramique qui lui au moins est réussi.(c'est PAS moi qui l'ai fait).
J’ai disposé les sapins pour qu’il puisse jouer à la cachette avec lui-même. C’est un nouveau concept pour les rennes nés fils ou fille unique.
OK, je n’étais pas à fond pour cette bidouille et ça se voit. (Ça s'appelle de l'échauffement.)



Voili, voilou : c’est promis, je vais me ressaisir !

11 commentaires:

  1. Faudrait pas te laisser seule trop souvent...

    RépondreSupprimer
  2. En fait, c'est charmant ! mais pour l'harmonie de composition un troisième volume aurait été bienvenu... pourquoi pas les billes de polystyrène agglomérées grâce à de la colle telles des amas de neige...

    RépondreSupprimer
  3. "Ne pas se décourager, le mois n'est pas terminé, soutenir l'effort"

    RépondreSupprimer
  4. Nan, c'est mignon, j'aime bien ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Ahlala, j'ai bien ri de lire cette rafale de commentaires ! Et moi qui croyais que je pouvais compter sur "la famille" !
      Des biz

      Supprimer
  5. Coucou Marie,
    Ben tu vas être étonnée mais ton premier essai me plaît bien ! Voui hein, un rien me satisfait ;-)
    Quand au deuxième dont tu n'es pas non plus complètement enthousiaste m'amuse bien avec la bestiole qui chemine au gré des photos parmi les sapins, c'est charmant tout plein.
    Échauffement dis tu ? Eh bien cela promet, je reviens très vite voir ce qu'il se passe ici !!!!
    Bizzouxxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello bonjour,
      Ah, merci, je savais bien que je trouverais une âme compatissante pour racheter les commentaires ravageurs juste un peu plus haut... De toute façon, je me suis bien amusée à écrire mon article et j'ai trouvé une petite place ( naaan, même pas aux cabinets) pour exposer cette création un petit moment ! A bientôt. Des biz

      Supprimer
  6. Heuuuu moi j'aime bien...je sors??? hihi
    bon dimanche!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Merci à toi, qui reconnais mon génie créatif ! Et, du coup, ben NAAAN sors pas. ;-D
      Merci de ta visite et j'espère à bientôt par ici. Amitiés.

      Supprimer
  7. Je viens de lire les com ... je suis d'accord et moi, je t'envoie la neige qui tombe depuis cette nuit (5cm) . Expédie ta composition en Franche-Comté je lui trouve une place à l'extérieur en espérant que le Père Noël ne la kidnappera pas !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Dis donc, la neige n'est pas en retard par chez vous ! Nous c'est frais, gris et humide, mais point de flocons.
      Merci de ta visite et de ton com. Des biz

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger