Nuage de lait !

C’est Sab., la fille de ma copine Bri qui m’a proposé ces boîtes de lait. J’ai bien évidemment accepté avec enthousiasme et empressement (malgré la présence de Chéri, qui, même s’il écrit dans les commentaires que c’est pas vrai… ronchonnait un peu de voir encore "ça" à charger dans la voiture… et que "ça" allait sûrement traîner un moment avant que je sache quoi faire de "ça" et donc que je m’en occupe et que…)
... STOOOP ! ...
De suite, j’ai su ce que j’allais en faire et surtout à qui j’allais les débarrasser DONNER (donc normalement,  "ça" ne resterait pas chez nous trop longtemps)
*** *** ***
Je trouve bien sympa d’utiliser d’anciennes boîtes de lait bébé pour présenter de la layette, et pourquoi pas, par la suite, les garder en jolies boîtes de rangement à montrer sans hésiter ! 
*** *** ***
J'enlève le couvercle bleu en plastique du genre trèèès moche, ainsi que l'étiquette. Je lave les boîtes, prêtes à une nouvelles vie ! (Je les vois déjà s'ouvrir sur un délicat papier de soie protégeant de somptueuses créations.)
Je coupe un couvercle en carton épais, légèrement débordant de la boîte, pour que ce soit plus joli.
J’habille le corps de la boîte de tapisserie et recouvre d’une bande (juste assez, ric rac ! ) de frise autocollante.

Le couvercle est recouvert de tapisserie, puis, je colle des perles plates côté intérieur pour caler le couvercle sur la boîte. Un bouton de bois récup et un ruban collé. La première est terminée.
Deuxième modèle : toujours de la tapisserie verte, une frise autocollante. Un ruban plié pour ouvrir la boîte et autour du couvercle. Et de 2.
Number three : je ne vous détaille pas sa réalisation, c’est toujours pareil même. De la mousse roulée en guise de bouton de couvercle, également sur le tour.
Pour caler le couvercle sur la boîte, je teste les poupougnettes de colle chaude… C’est plutôt pas mal ! Je vous montre :
Et une petite pour finir, avec les toutes dernières avancées d'innovation technique pour le couvercle. Je m’arrête dans mon élan, car même si je ne veux pas recouvrir les 9 boîtes d’un coup, je manque de tapisserie (flûte de crotte de bique à ressort !)


*** *** ***
Voili, voilou : c’est l’heure de les montrer à Mamie Do de Risettes et Gazouillis. Je sais qu’elle en fera bon usage pour présenter ses créations !
*** *** ***

8 commentaires:

  1. Excellent Mario , j'ai bienfaits de te donner ces boîtes, car elle allais finir à la poubelle.
    Cela me réjouit de voir cette deuxième vie de ces boîtes innocentesur.
    Encore du beau travail
    Grosse biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou Sab,
      Merci de ta visite et de ton com bien sympa...Il m'en reste quelques unes à customiser. Des biz et à bientôt par ici, j'espère !

      Supprimer
  2. Un très bel exemple de récupération § Bien que pour le look, pourquoi un couvercle avec un si grand débord ? A moins que tu vois déjà que les heureux destinataire des charmantes layettes vont y ranger des friandises ? Bizzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Eh oui, c'est exactement, ce à quoi je pensais ( pour les friandises !!). Des biz

      Supprimer
  3. Non mais où vas-tu chercher tout ça ! Quelle belle idée de récup , bravo comme d'hab !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou à toi,
      Merci de ta visite et de ton com. Des biz

      Supprimer
  4. Chéri ne doit plus "grogner" au vu des résultats. C'est très réussi et pour Noël ces boites transformées seront du plus bel effet. Les heureux bénéficiaires vont y aller avec des "ho !" et des "ha !" bien sonores. J'aime beaucoup !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Merci de ta visite et de ton com. Et oui, je pense qu'elles vont faire leur petit effet. Des biz

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger