Manger du vert !

La cueillette des petits pois a commencé : un vrai plaisir gourmand de grignoter les premiers grains tout juste écossés ! J’en cuisine aussi de suite, le reste est congelé pour plus tard, on se régalera.

📌 Les petits pois, c’est bon, mais génèrent un gros tas de déchets (verts, certes, mais déchets tout de même). 
Sur UN kg de gousses récoltées, il n’y a "QUE" 400 g de petits pois. Le composteur est ravi.

En cherchant un peu...
j’ai trouvé et testé un VELOUTÉ DE COSSES DE PETITS POIS, probablement une recette inventée par un écossais. (remarque qui n’engage que moi, hi, hi, hi !!)

📌 2/3 de cosses effilées et 1/3 de petits pois, des échalotes… J’ai couvert d’eau, à hauteur. 1 tablette de bouillon de bœuf, 2 feuilles de laurier, du thym, du romarin. Cuire 20 minutes en cocotte minute.
Astuce : si vous ne mettez pas de petits pois, ajouter de la pomme de terre, pour donner de la texture au velouté.
📌 Ce temps passé, enlever thym, romarin et laurier, ajouter une poignée de feuilles de menthe (qui doit infuser, pas cuire).
📌 Attendre environ 5 mn et passer la préparation au blender. Je n’ai pas mis toute l’eau de cuisson au départ.
📌 Ensuite, opération OBLIGATOIRE, j’ai passé au chinois et extrayant un maximum de jus. J'ai rajouté un peu d'eau de cuisson.
Voilà c’est fini.
OUPS ! J’ai complètement oublié de faire des photos de mes verrines. Me pardonnerez-vous ? 
🎬
En toute simplicité : j’ai laissé nature, sans matière grasse, ni crème… Simplement dégusté bien frais : excellent. Une feuille de menthe, une once de gomasio en déco et trois petits pois crus.
🎬
Plus sophistiqué : surmonté d’un nuage de chantilly (salée et parfumée d’une goutte d’ HE de menthe poivrée OU au Roquefort), parsemé de gomasio ou d’un peu de curry, et, pour le BLUFF, quelques tiges de ciboulette, une paille de spaghetti frit, une tuile de parmesan ou une chips de jambon de Bayonne, une cosse crue avec ses petits pois. 
Bien sûr, cet hiver, ce sera probablement en version chaude.
J’en ai préparé une belle quantité. C’est au congel, dans des petites bouteilles.

Voili, voilou : si vous avez un jardin, je vous invite à essayer, vous ne serez pas déçu(es).

6 commentaires:

  1. Coucou Marie,
    C'est bon les petits pois, je n'en mange pas souvent, pas de potager et le prix sur le marché me retient :(
    Belle recette que voilà.
    Bizzzzouxxxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,
      Je n'ai aucun souvenir d'avoir mangé des petits pois frais avant d'avoir un jardin.Ceci explique cela. Des biz

      Supprimer
  2. Coucou,
    J'ai goûté, c'est frais, c'est bon. Merci Marie !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi d'avoir pris le temps de me laisser ce gentil com. Des biz

      Supprimer
  3. Je n'aurai pas pensé à cuisiner les cosses ... ta recette est arrivée un peu tard pour moi ... les cosses sont déjà au compost. Je retiens pour la récolte 2018 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est presque comme dans le cochon : "Tout est bon". Et les cosses sont au compost, c'est déjà un bon point ! J'ai aussi congelé des cosses seules... pour tester plus tard. Biz

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger