Maillot jaune !


Je sors de ma chambre, je vais prendre l’air…


Dans l'idée depuis loooonNgtemps, des créas avec des chambres à air. Ne fréquentant pas le monde du cyclisme, j’ai fait un appel à témoins l’aide pour récupérer des chambres à air.

J’ai une petite boîte qui sera parfaite pour mon premier essai.
Je coupe en deux une chambre à air peu large. Je colle de l’adhésif double-face et commence à entourer en tirant légèrement sur la chambre. C’est bien ce que je pensais, cela ne tient guère PADUTOU. Ce sera colle néoprène.
Je découpe, très facilement d’ailleurs, de la chambre en forme d’herbes… et glisse ces touffes dans les tours. On peut aussi utiliser les ciseaux cranteurs.
Quelques points dessinés au feutre blanc et le tour est joué.
A l’intérieur un séparateur en plastique (reste d’un classeur)
Reste à garnir ce nouveau pot à crayons de quelques… crayons, PaRDi ! N’hésitons pas : papier, couleur, feutres, stylos et pour terminer de jolis brins d’herbes (en réalité des stylos).
Un petit calepin cœur (encore une récup), une étoile : parfaite panoplie pour bureau de demoiselle.


***
Vous allez PEUT-ÊTRE me dire 
qu’écrire un article rien que pour ça, c’est exagérer…
***

Le pot à herbes aromatiques.

J’ai commencé par deux couches de jaune. Le petit plateau, c'est pour plus tard...
Ensuite une bande de chambre à air collée sur une partie de la hauteur. Le reste, les bidouilles habituelles.
Bien sûr, la coccinelle, très en vogue en ce moment… Et quelques brins d’herbe de bambou (toujours et encore des restes de set de table)
Le mini arrosoir agrémenté de pois…
J’ai même signé mon œuvre, hi, hi, hi ! (des fois qu’on ne reconnaisse pas mon genre !)
L’étiquette est en bois, j’ai écrit au stylo bille et ciré.


En cache pot ou vase, selon l’envie pour des herbes parfumées toujours sous la main.

RIEN QUE POUR VOUS : 
Exprès pour vous montrer, bravant la canicule (pas moins de 32° à l'ombre), je suis sortie couper quelques fines herbes du jardin.

Voili, voilou : va falloir que je trouve une maison où sa couleur irait.

3 commentaires:

  1. ERREUR DE MA PART...
    Domi a publié un commentaire fabuleusement sympathique sur cet article qu'elle a trouvé merveilleux, magnifique, et tout et tout... Bon, j'en rajoute un peu, mais c'était tout de même ce qu'elle a écrit en substance. C'est MOA, qui par un CLIC débile sur la mauvaise touche ai effacé ce com.
    Merci Domi de ta visite, je suis bien confuse de ma bêtise. Des bises

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Marie,
    Ah, ah, je me marre, tordue de rire !!!!
    Bon ben tu as tout bien répété, ou presque ;-)
    Mille bisoussssssssssssss

    RépondreSupprimer
  3. Envoie cette réalisation tout pneu à des amateurs de vélo ... tu auras des commandes ! C'est surprenant mais venant de toi une telle récup' est normale ... encore fallait'y savoir comment s'y prendre et tu as su redonner vie à ce caoutchouc. Je trouve astucieux l'habillage des pots de fleur et ainsi parés ils peuvent allègrement passer l'hiver dehors.

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger