Pèle mêle des vacances…

Commençons par le commencement, RETOUR quelques trois semaines en arrière !
Dernier cours à l’atelier de POTERIE.
Pour l’exposition de la foire à la poterie de Saint Bonnet les Oules, une pièce sur le thème choisi par les céramistes. Cette année, "Le mouvement", concept parfois un peu difficile à représenter.
J’ai réalisé un tableau : pièces biscuit émaillées, peintes, cirées ou laissées "nature".
Le fond est constitué de lattes d’un sommier récup., poncées, lazurées, collées, vissées.

J’ai ajouté quelques roues en métal, en carton roulé et des noyaux de cerise pour les roulements...

Le duo de pots en raku. Les parties noires ont simplement été enfumées dans de la sciure, à la sortie du four.

* Des plaques sur un moule 
de forme conique.*

Un autre duo avec quelques déboires à la cuisson pour le plus grand. Il est sorti tout boursouflé, on avait l’impression qu’il s’était fait piquer par une guêpe. Fichu pour fichu, Corinne m’a proposé de le passer au four électrique. Il en est ressorti lissé, mais sans plus aucune craquelure.
Du coup j’ai sorti mon attirail de peinture (arrière), vernis à ongles (cœur), et feutre-marqueur (moustaches).
Le deuxième était simplement passé au biscuit, je l’ai peint à l’acrylique pour le noir, vernis et feutre pour le reste.
Les deux ont reçu deux couches de vernis satiné. Pour des petits vide-poches.

Village boule.

En cours de modelage : une boule sur laquelle viennent s'ajouter les éléments choisis.

Après le raku : déception, très moyennement réussi, mais exposable tout de même.
Peut-être un rattrapage au four électrique à la rentrée, mais il y a toujours un risque de casse. Nuage maintenu par un fil de fer torsadé.

Et aussi la fin des haricots cours de VANNERIE. Un ultime petit panier conique, que je n’avais pas encore verni. Voilà, c’est fait. Une étiquette de bois où j’écrirais bien "Je ne sers à rien", mais je crois bien que c’est inutile de le préciser. Celui-là, JE le garde.
Et puisque je suis dans la série bIDouillES, un petit plateau acheté dans un vide-grenier, qui n’attendait que mon bon vouloir pour être rafraîchi.
Dédié à un accoudoir de fauteuil ou canapé. De ce fait, il y a un petit ressort dans chaque charnière. Je démonte les pieds et donne un coup de ponçage rapide et léger. Une couche de blanc à l’intérieur. Ensuite ce joli vert printemps mousse tilleul pistache clair (j’adoooore cette teinte, l'auriez vous deviné ?), deux couches, à l’extérieur et une bande au fond du plateau.
Tout de même un cœur en bois, mini coccinelle.
Je revisse les charnières en ayant soin de supprimer les ressorts. D’ailleurs, j’en ai bavé un max. pour les enlever, ces satanés maudits ressorts de             (censuré !! )
Oui, ENCORE une coccinelle et ENCORE un cœur : c'est PAS ma faute, c'est ma période bucolique. J'aimerais bien d'ailleurs qu'il y ait autant de coccinelles dans la nature que par ici !!

Pour ma mini plante verte qui malgré l’étroitesse de son contenant, a fait des bébés, j’ai peint et décoré ce pot. Vous noterez, le joli vert printemps mousse tilleul pistache clair.
Mini ardoise et coccinelle collées au pistolet.
J’ai encore quelques "en cours"… en cours, mais je pourrai bientôt vous les montrer. Il y a de la couture, de la vannerie (mais c’est pour un cadeau, donc j’attends de l’offrir), de la cuisine avec des découvertes formidables et merveilleuses.
Bref, vous aurez compris, c’est les vacances, mais pas pour tout le monde !! (humour : en tant que retraitée, je n’ai pas à ma plaindre) voili, voilou !

5 commentaires:

  1. Que dire de plus que cest joli c est magnifique c est original et en plus c est vert et c est ma copine qui sait tout faire ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Comme c'est gentil ! Merci Domi. Je dois tout de même avouer qu'il y a des choses que je ne maîtrise pas du tout... Mais bon, je reste discrète, je ne voudrais pas casser le mythe de la femme (presque) parfaite (HUMOUR, hein !!) Des bises

      Supprimer
  2. Coucou Marie,
    Tu as raison les coccinelles se font rares ... J'adore ton mini panier, tes faïences sont toutes aussi belles, craquantes ou pas craquantes. Moi qui ne suis pas "vert" je trouve le tien pistache, tilleul, amande (ah non c'est pas ça !) super doux, tout comme toi j'imagine ;-)
    Et j'aime par dessus tout ton auto-censure !
    Mille bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou bonjour,
      Merci de ce com... Tout de suite remettre les choses à plat : je ne fais pas de l'auto censure, je suis juste réaliste ! Et pour le vert, j'ai oublié de glisser "amande" dans son vrai nom ! Des bises et belle journée (ici grand beau, mais pas de canicule, c'est parfait)

      Supprimer
  3. HONTE à MOI... Désolée Marijo, j'ai effacé ton commentaire par une mauvaise manipulation. Je te remercie de ta visite et de ton com. Bises contrites...

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger