Nouvelle tenue pour aller au bureau

Rénovation de fauteuil

Au début, il était tout beau, parce que tout neuf. Après quelques années,  sa belle robe aubergine a commencé à pâlir. Puis, j’ai caché  les parties usées avec des feuilles découpées dans du tissu.
Quelques temps après, les feuilles se sont effilochées et ont commencé à tomber. Ce devait être l’automne dans la vie de ce fauteuil.
Et d’autres traces d’usure sont apparues.
J’ai donc décidé de le rafraîchir, en changeant toute la garniture.
Gainsbourg chantait : "des p’tits trous, des p’tits trous, toujours des p’tits trous…".
Et bien moi, ce fut : "des agrafes, des agrafes, toujours des agrafes…" : j’en ai enlevé... et encore enlevé, des dizaines... non, des centaines !
Puis, j’ai découpé le nouveau costume (l’ancienne housse servant de patron) et cousu les coutures principales. J’ai dû faire une quille dans la partie intérieure du dossier, pour garder le galbe de la coque.
J’ai repris ma rengaine : "des agrafes, des agrafes, encore des agrafes..."
Mais, pensant qu’il y aurait peut être encore une prochaine fois, j’en ai mis beaucoup moins… (malin, non ?) Et j’ai une agrafeuse électrique, bien pratique ! Il trône à nouveau devant le bureau d’ordinateur, reparti pour de nouvelles aventures.
Voili, voilou : pour me permettre de passer des heures (sur mon blog, avec vous), bien installée devant l’écran.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser votre commentaire ici...

blogger