Allez les verts !

Trio d’amuse bouche à l’avocat

Je voulais vous bluffer en vous présentant la panacotta à l’avocat, et ce fut réussi, vu le nombre de visites sur le message en question (yessss). Plus classiques, ces 3 bouchées, dont l’une est gratinée, mettent à l’honneur (votre honneur ?) l’avocat…

Verrines : 1 avocat, 1/2  jus de citron, 1 jaune d’œuf, 1 CS de fromage blanc ou crème fraîche, 75 g de fromage de chèvre frais, 1 feuille de gélatine, sel, poivre, piment d’Espelette et ciboulette pour "décorer".
Mélanger tous les ingrédients au robot, sauf la gélatine à faire préalablement ramollir à l’eau froide, puis fondre avec  1 CS d’eau et quelques gouttes de citron. Ajouter en dernier. Disposer en verrines, décorer le dessus. Garder au frais minimum 4 h avant de servir.
Billes : juste prélevées à la cuillère parisienne (ça fait plus pro), citron, sel, poivre, herbes (persil, ciboulette), gomasio (y’avait longtemps, non ? mais je ne vous mets plus le lien, quand même... Et pas de photo, non plus, trop simple !)




Bouchée chaude
Pain de mie ou pain viennois (bien plus beaucoup meilleur) très légèrement toasté, beurré.
Lamelles d’avocat citronnées, assaisonnement.
Fromage râpé. 
Passage au four 190°, le temps que le fromage gratine (7 à 8 mn).
A déguster à l’apéritif (on y revient encore, je sais, mais c’est pas pour me déplaire), ou en entrée en augmentant un peu les proportions. Mouillettes de pain maison pour la verrine.


Voili, voilou : vous avez la parole pour donner votre avis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser votre commentaire ici...

blogger