Je dégaine plus vite que mon ombre

Dentelle de colle au pistolet

Je n’imaginais pas toutes les possibilités du pistolet à colle, au-delà de son utilité en bricolage… Je pestais juste, régulièrement, surtout au début, de tous les fils de colle intempestifs lors de son utilisation. 
Et puis, par hasard, en fouinant ici, j’ai vu… et donc testé !
Merci à Corinne de m’avoir prêté son pistolet, car j'ai un stock important de bâtons de gros diamètre.

D’abord, j’ai dessiné sur une feuille blanche mon "patron", puis glissé ladite feuille sous du papier sulfurisé. Ensuite, j’ai tout simplement fait couler la colle directement sur le  papier.
La "main levée" c’est bien, mais pour des détails, je préfère tracer avant (écriture par exemple).
On peut bien sûr couper, recoller ci et là pour donner certaines formes, peindre (j'ai utilisé une bombe), quoiqu’il existe des bâtons de colle de couleur.
Voici quelques résultats : photophore, rond de serviette ou bracelet, prénom marque place, sous verre,  formes à suspendre… Libre cours à l’imagination.



Les volutes, coulures, traits (comment dire ?)  sont plus fins avec un pistolet utilisant des cartouches de colle de 7mm, on peut voir la différence sur les photophores…
Je mettrai pleinement à profit la technique pour les fêtes de fin d’année. Je vous montrerai à ce moment là !!

Voili, voilou : c'est amusant, vite fait, original, utile... sympa, quoi !

1 commentaire:

  1. Avec une bougie qui éclaire, c'est superbe... vous allez voir !

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger