Je suis passée cadre !

Peinturlurage et compagnie…
Acheté il y a une dizaine d’années, il commençait à me sortir par les trous de nez (selon une expression certes pas très poétique mais, quoique imagée, qui veut bien dire ce qu’ elle veut dire !)
Revenons à nos moutons…
Donc, j’en avais marre. J’ai demandé à Chéri si cela ne l’embêtait pas que j’essaye de m’exprimer via cet art qui m’est totalement inconnu !
J’ai profité de la sous-couche des Voltaire pour badigeonner toute la toile en sous-couche donc. (2 couches, pour avoir un fond net). 
Pour les regrets, c'est déjà trop tard.
Je me décide à sortir tous les pots de peinture qui pourraient m’être utiles, ainsi que toutes les fioritures qui pourraient me servir ensuite.
Que des restes...
Que de la récup...

J’installe à nouveau mon "atelier" éphémère sur notre table de salle à manger.
Je délimite grosso modo des zones sur ma toile et commence mon barbouillage.


Dans un deuxième temps, je passe aux petits effets : peinture glossy, essuyage de certaines zones, tapotage et tamponnage sur d’autres, enfin presque du tâtonnement expérimental ! Voilà où nous en sommes…
C’est l’heure des bidouilles…
Je pose, enlève, place puis déplace, découpe pour enfin fixer définitivement (pistolet à colle et colle à bois) tous mes éléments … Si cela vous intéresse (on sait jamais, des fois que vous trouviez "ça" pas trop moche...), je détaille un peu plus, en fin de message, ce que j’ai collé…
Je signe (car J'ASSUME cette création), mais assez ton sur ton, que cela ne soit pas trop visible et pas en très gros, j'avoue !
Ne cherchez pas le message, encore moins subliminal…
Photos pour voir quelques détails de plus près...



Voili, voilou : Chéri, je t’ai préparé la perceuse, c’est prêt à accrocher !
Les fioritures : 
Les incontournables capsules de café écrasées,
Morceaux de CD, dépolis au dissolvant,
Piques à brochette,
Mousse d’emballage préalablement peinte,
Sable noir rapporté de la Réunion,
Galets (faux) et morceaux de bracelet cassé,
Vieille chaussette (mais propre !) en mousse nouée,
Quelques lamelles de chute de lino,
Petites pierres de déco de table,
Perles demi sphère adhésives,
Stickers chinois,
Cœurs de rotin…
Voilà, je crois que j'ai fait le tour ! 

7 commentaires:

  1. Le début d'une série ? A mon goût cela manque de couleurs mais en fait voilà un beau support d'expression et lieu de rassemblement de vraiment plein de récup' ! Et c'est pas si mal, car les teintes s'équilibrent et les collages égayent la toile ! On dirait une planche de tendances comme dans la mode, avec des thèmes, des matériaux, des techniques !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as vu comme je suis positive ? histoire de ne pas casser l'artiste... En fait quand tu sors tout ton matos comme cela, c'est la peur qui arrive en moi, QUE VA t-ELLE FAIRE ? un vrai THRILLER créatif !

      Supprimer
  2. Tu as tout compris, maintenant au travail! Pour un premier essai, c'est un coup de maitre(sse)!

    RépondreSupprimer
  3. Même moi, je trouve ça magnifique chez nous !

    RépondreSupprimer
  4. Salut l'artiste de la bidouille,
    Même si je trouvais les fleurs des champs bien jolies, je dois avouer que je trouve tes idées de "bidouille" super réussies. L'association bois, métal, minéraux et plastique est du plus bel effet. C'est moderne et ça me plaît. Bonne continuation en compagnie de tes instruments de délire.
    Bises.

    RépondreSupprimer
  5. J'aime vraiment beaucoup le relookage!
    J'ai une toile chez moi qui ne va plus dans cet appart et qui est assez grande, du coup je ne voyais pas bien comment la réutiliser dans mon atelier... je n'avais pas pensé à la sous-couche, mon passage ici est donc tout benef: technique + inspiration, merci!

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger