Verre solitaire à cloche pied…

"Il vaut mieux 
se laver les dents dans un verre à pied 
que les pieds dans un verre à dents… "

De Pierre Dac
(pendant que mes verres sont encore des verres)

Depuis longtemps, mon côté romantique me fait lorgner du côté de ces -so poétiques- cloches en verre… et mon côté raison (serait-ce Jiminy ?) me dit que c’est bien cher pour ce que c’est, ET que je m’en lasserai vite, ET que je ne saurai pas où les ranger, ET que blablabla, blablabla… 
(arrête Jiminy, tu me casses les pieds ! )

J’ai trouvé la solution après avoir vu ici ou , de bien jolies créations.

Donc, en allant faire les courses, je regarde le rayon des verres et chance extrême et sublime (merci les soldes), dégote un lot de 3 verres pour 1 € : de quoi assouvir ma soif… de création sans risquer de me mettre sur la paille !
Je fouine pour trouver LA méthode infaillible pour casser la jambe* du verre, sans casser le ballon*… Nada, rien, hormis avec du matériel sophistiqué que je n’ai naturellement pas.
Je protège le haut du verre (journal dedans et autour), mets des gants et, à petits coups de marteau, tapote le pied*.
Premier verre cassé juste sous le buvant*, au niveau du bouton*
Chéri qui passe par là me propose de m’aider (merci Chéri, c'est gentil)... d’une scie (ahhhh ouais... bonne idée...). Je marque à la scie à métaux tout le tour du pied, le plus délicatement possible.
Puis marteau… Cassure assez nette, c’est impec.
Pour le 3ème, je recommence comme ci-dessus, mais malgré mes précautions, cassure comme le premier. J'aurais dû tenir la tige* et non le gobelet*
Les résultats étant un peu aléatoires (en réalité, un seul cassé où je voulais ! ), j’ai bien fait de ne pas utiliser les verres en cristal de Baccarat de ma grand mère... Je suis cependant très contente… Du coup, je retourne acheter des verres.
Je ponce l’endroit de la cassure, pour ne pas risquer de se blesser. 
Pour les cloches cassées au niveau du bouton, je recolle la partie du pied scié. Pour d'autres, je bricole un zigouigoui en pâte fimo, cuit au four et collé à la super glue.
Reste à faire un peu de custo : ici brins de set de table et fil d’alu… juste pour vous montrer ! Mais tout est permis.

NB : bon, je n’ai EVIDEMMENT pas jeté les pieds… J'en aurai sûrement besoin un jour ! En attendant, sur ma lancée pâte polymère, je bidouille une petite custo  pour l'un d'eux.
Et concrètement… ça sert à quoi ?
Jiminy et Chéri en chœur… :  "A rien " 
(hum, je me doutais de leur réponse, à vrai dire ! )
Moi, stoïque, seule face à l’adversité : "Déjà, c’est moi qui l’ai fait, et ça, c’est inestimable… Et puis, si je l’ai fait, c’est que j’en avais besoin impérieux envie…"
J’ouvre ma vitrine et trouve de quoi faire des petites mises en scène… En voici quelques unes.
Marque place et déco de table... Chic, non ?

Présentation d' un petit dessert… Sympa, non ?
A offrir, avec quelques gourmandises... A installer en déco à la maison... Bref, là encore, libre cours à l'imagination !


* les mots suivis d'un astérisque ne sont, en aucun cas, des inventions, mais font partie du lexique anatomique du verre !

"Qui n'entend qu'une cloche,
 n'entend qu'un son..."
(proverbe de mes verres qui n'en sont plus)

Voili, voilou : même s'ils ont l'air cloche, je trouve mes verres troooop cool ! Et vous, qu' en pensez vous ??

11 commentaires:

  1. Ah oui c'est Géééééééééééénial ! autant dire que moi aussi je les regarde ces cloches à vendre sans sauter le pas d'en acheter ! en fait j'attendais ta création ! bravo ! (PS j'en ai très besoin)

    RépondreSupprimer
  2. A ceux qui s'interrogent : ces cloches sont indispensables pour des présentations à protéger de la poussière ! Magnifiques petites vitrines !

    RépondreSupprimer
  3. Très jolie histoire de verres Marie.... C'est tellement un bonheur de parcourir ton blog. Mais où va tu chercher tout ça...!! Passe un bel été créatif, penses aussi a ne rien faire..!!
    Des bises. A la rentrée...

    RépondreSupprimer
  4. Hey hey bonjour Marie, Je visite donc votre blog et félicitations, j'aime beaucoup les cloches avec la pâte fimo, Saviez-vous qu'un designer de vaisselle spécialisé dans le verre fais le même principe d'une cloche en verre et d'une virgule en plastique de couleur pour soulever l'ensemble. Cherchez Silodesign.
    @Bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello bonjour,
      Merci pour le com. Je suis allée voir... Effectivement,on pourrait croire que j'ai "copié" (sans savoir), mais cela ne m'a pas coûté le même prix !
      Amitiés.

      Supprimer
  5. Dommage pour la casse mais quel plaisir de voir les produits finis dignes des stylistes de tout poil ! Les utilisations sont aussi très originales. Belle table en perspective pour les jours de fête.

    RépondreSupprimer
  6. c'est vraiment original, j'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
  7. Hello bonjour,
    Merci pour le com... De quoi faire une petite déco ou une petite présentation sympa sans se ruiner.

    RépondreSupprimer
  8. Hello Marie...
    Suis venue voir suite à ton message...jolies tes cloches... Et du coup le recyclage de l'un de tes "pieds" de verre m'inspire... Car je dois maintenant recycler mes deux pieds...
    J'ai envie d'en faire des bougeoirs avec des moules à tartelettes (ouais...j'suis dingue ;-)
    Du coup je voulais savoir comment tu as poncé tes pieds ? Avec du papier de verre ?
    En tous cas bravo !!!
    Bizzz
    Creastucieuse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Merci de ton com... Oui, j'ai poncé au papier de verre fin pour adoucir la surface et ne pas risquer de se couper. Bon bricolage, je ne doute pas que cela soit réussi. Biz

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger