Avoir les jambes coupées !

C’est ce qui est arrivé à un jean de mon neveu, j’ai des morceaux d’environ 30 cm de long pour réaliser une corbeille total récup !
J’ai la flemme de sortir ma machine à coudre ou même simplement du fil et une aiguille, c’est le PISTOLET à COLLE qui va remplacer. 

TOP DÉPART
Je coupe bien droit et colle le bord, qui sera le dessous.
J’ai ensuite glissé sur une brique de lait pour former le fond. Re-colle pour faire une "couture" rabattue, extrémités recoupées en suivant la pointe du triangle.
Rabattre les triangles et coller, pour donner l’épaisseur de la corbeille.
J’ai recoupé du côté de l’ouverture (l'ancien ourlet du bas) et toujours au pistolet, collé un ruban et un petit nœud assorti. J'ai passé les extrémités à la flamme du briquet pour éviter l'effilochage.
TERMINE... Moins de 5 minutes.
*** *** ***
Une tite sœur avec l’autre jambe. Bord aux ciseaux cranteurs, ruban étoilé et nœud en chute de pseudo tissu genre vrai faux cuir…
FINI
*** *** ***
Et avec la dernière jambe : pour ma petite fille Marianna, la princesse russe, pour ses chouchous et petites barrettes…(Enfin, si elle veut, je ne lui ai pas encore proposé !).
RE FINI !
Plus de jambes de pantalon… je n’en avais que 3 ! Perspicace, j'en déduis qu'il devait y avoir plusieurs jeans, car je vous assure que mon neveu est tout à fait normalement constitué, hi, hi, hi !
Voilà quelques idées d'utilisation : 
     * en poubelle couture pour bouts de fils et chutes de tissu, 
     * dans la salle de bain ou dans l’armoire à pharmacie,
     * en mini corbeille à  pain, 
     en cache pot (insérer un plastique pour ne pas salir la corbeille)
* En format LONGUE jambe : de quoi emballer une bouteille. 
* En TRÈS LONGUE jambe un sac pour protéger son pain, éviter l’emballage du boulanger (c'est plus écolo), et les miettes. On peut même faire une poignée.
Entailler le tissu à quelques cm du haut, largeur d'une main.

Possibilité de lavage en machine à 40° maxi… Et de toute façon, si ça se décolle, on a vite fait de "recoudre" !!
*** *** ***
Et une astuce que vous retrouverez aussi dans trucs et astuces, forcément.
(à la lettre C... comme)
Une bande de colle sur le bord d'un cintre et fini les vêtements qui glissent...
J'ai testé, ça marche.
Voili, voilou : le pistolet à colle nous réserve encore quelques belles surprises ! 

10 commentaires:

  1. Vive la récup' et le DIY ! Super ! La poignée est on ne peut plus efficace, re-bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Venant de toi, reine de la custo textile, c'est un vrai compliment... Merci et des biz.

      Supprimer
  2. j'avais déjà vu ces petites corbeilles sur le net, les tiennes sont mignonnes, en plus c'est vrai que c'est plus rapide avec le pistolet a colle, on peut s'en servir comme vide poche aussi.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      Merci pour ton com. j'ai passé plus de temps à préparer mon article qu'à réaliser les corbeilles qu'on peut prévoir de différentes hauteurs, avec un rabat plus ou moins long... ou pas de rabat et fermer avec un lien genre bourse... Bref,encore plein de possibilités !
      Bizatoi et à bientôt.

      Supprimer
  3. J'étais prête à te faire un commentaire sur le nombre de jambes !! lol !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Re,
      Hahaha... Je vois que tu as lu bien soigneusement tout l'article...
      Des biz

      Supprimer
  4. Coucou Marie,
    Ça c'est de la récup !!!!! Utile, joli, tout pour plaire.
    Joyeuses Pâques !
    Bizoux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Domi,
      Merci pour ton com. Et joyeuses Pâques itou. Des biz

      Supprimer
  5. As-tu demandé l'autorisation à M. Levis Strauss pour détourner ainsi ses produits ??? Ceci dit c'est une bien belle idée et en bonus tu nous gratifies de tout ce qu'on peut faire de ses jambes écourtées. C'est super !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marijo...
      Merci pour ton com... Pour aujourd'hui, j'aurais pu les utiliser pour aller chercher les œufs dans le jardin.Des biz

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger