Poule au pot

Pour terminer l’année de poterie, j’avais modelé ce volatile que je n’oserai nommément appeler NI poule, NI canard, NI coq car hybride très personnel de crête, barbillons et autres pattes palmées…
La base est une boule creuse réalisée dans un moule 1/2 sphérique. 
J’ai ensuite ajouté les autres éléments.
Vous remarquerez mon habileté à faire les yeux… Heureusement refaits, guidée par les conseils Z'éclairés de ma voisine Clo. On voit mieux après !
Je l’ai rapportée à la maison après la cuisson biscuit pour la peindre en acrylique.
J’ai aussi utilisé un feutre peinture pour tous les détails noirs.



J'ai même osé signer.
Pour terminer de la cire mate.
Voili, voilou : je n’ose pas compter combien j’ai de spécimens de poules à la maison !

2 commentaires:

  1. Coucou Marie,
    Rhôôôô qu'elle est cocotte !!!!
    On dirait Bécassine emplumée ;-)
    Gros bisoussssssssssssssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Domi,
      Je sais que tu es bien occupée, alors merci de ta visite et de ton com. Oui, c'est vrai qu'entre le plumage vert et les pattes rayées, y'a un petit air de famille ! Des biz

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger