Drôle de zèbre…

Nouveau challenge pour cette rénovation- customisation- relooking. Je n’ai encore jamais refait de fauteuil anglais, en l’occurrence celui de Miss Clarisse.
Pourquoi fauteuil anglais ? Ceci est une good question, à laquelle je ne sais répondre.
Oh, il est en parfait état, mais Clarisse se demande comment elle avait pu choisir ce tissu assez banal (sûrement un moment de désarroi total, quoique j’ai déjà vu bien pire !). C’est surtout cela qui la chipote et vous allez voir qu’elle s’est lâchée et rattrapée…

Nous commençons à 4 mains pour le démontage : une petite matinée, pause café incluse, tout en papotant de choses et d’autres.
Je prends des photos et aussi quelques notes qui s’avéreront utiles pour la suite. L’air de rien, toujours une petite inquiétude de –peut être- m'être trop vantée de mes supposées capacités... (Chut, faut pas le dire !)
Clarisse garde le fauteuil le temps de repeindre les pieds : 3 en noir et un en vert…
Après, rapatriement chez moi pour la suite des événements.
Entre temps, nous allâmes chez le marchand de tissus. Attention les yeux : imprimé zèbre… qui seul fait un peu kitch too much, donc associé à ce tissu à grosses pastilles ton sur ton, le tout agrémenté d'un ruban, dominante verte.
Une bande "pastilles" sur le dossier, une sur l’assise. Je coupe les pièces, prépare les bandes et les couds, ainsi que le ruban de chaque côté. Je commence par placer l’assise. Pas de difficulté. 
C’est ensuite le tour du dossier après avoir cousu à la machine la partie intérieure des accoudoirs. Déjà un peu plus délicat pour le devant des accoudoirs, pour faire de jolis plis !
Quelques soucis avec mes agrafeuses aussi bien électrique que manuelle, (genre 3 d’un coup, ou rien du tout, de travers, tordue, qui coince avant même de sortir de l’agrafeuse) et c’est toujours dans les endroits délicats que ça se produit. Heureusement mon flegme, ma placidité et ma patience légendaires viennent à bout de ces désagréments désagréables. Quelques petites pointes de tapissier pour faire tout comme c’était avant !
Pour les autres pièces, côté extérieurs des accoudoirs et dossier arrière, c’est en partie agrafage, puis couture directement sur la bête à la main. ( Ah, une aiguille courbe aurait été bienvenue !)
Reste à agrafer la toile sous le siège.
Re petit voyage jusque chez Clarisse. Le voici installé à sa place attitrée.





J’attends avec angoisse et crainte l’avis de Monsieur Clarisse, que je ne connais d’ailleurs point et qui n’était qu’à moitié (et petite, la moitié) prévenu de ce rhabillage… (en vrai, même pas peur ! )
Voili voilou : en tout cas, il n'y a plus de plaid pour le recouvrir... C'est bon signe, non ??

12 commentaires:

  1. Une pure beauté ...audacieuse !! J'ai un Club à recouvrir mais je ne sens pas le démontage ! je pensais coudre par dessus ! Tu m'inspires et tu m'inquiètes !! lol !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Merci de ta visite et de ton com...
      Je t'inspire : me voilà bien flattée...
      Je t'inquiète : surtout pas ! Prendre son temps au démontage, beaucoup de photos, et un peu de patience et de soin pour le rhabillage !
      Des biz

      Supprimer
  2. Coucou Marie,

    Là pour le coup ce fauteuil a changé du tout au tout, il fallait oser, c'est réussi et le travail est très bien exécuté.
    Pour TIC tics, tout démonter et surtout prendre des photos(pendant le démontage) comme a fait Marie. Bref, faire tout comme Marie !!!!
    Le club est le fauteuil sur-lequel on débute, donc yapluka !!!!
    Bizzzouxxxxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou bonsoir,
      Merci pour ton com. J'en ai encore à refaire en prévision, pour une autre copine... Je ne les ai pas encore vus, ce sera la surprise !
      Biz

      Supprimer
  3. Magnifique ! Je vais partir plus souvent si tu t'exprimes de manière aussi talentueuse, seule à la maison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Bien tenté... Fallait oser... Mais tu connais la réponse : c'est NON !
      Merci pour le compliment et j'attends ton retour avec impatience. Biz

      Supprimer
  4. Design de OUF, réalisation de PRO ! Bravo ! Je comprends les sueurs froides... c'est pas un volume facile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou à toi,
      Merci de ton com très élogieux.Je suis bien contente de l'avoir terminé sans trop de souci. Biz

      Supprimer
  5. Mazette quel travail! Même s'il est à 4 mains ce travail n'en est pas moins une grosse expérience avec une bonne dose de patience. Quel changement, quel look ça me plait beaucoup.

    RépondreSupprimer
  6. Coucou bonjour,
    Merci de ce com. J'ai bien essayé de le garder chez moi, mais vraiment pas de place et sa propriétaire voulait le récupérer...
    Bon dimanche, des biz

    RépondreSupprimer
  7. Super mon nouveau fauteuil "kitch too much", merci Marie au passage pour cette définition de mon joli tissu ! Mr Clarisse, prénommé aussi Damien pour les intimes, a aimé même si le zèbre seul lui aurait suffit comme originalité! Il faut dire que je ne lui ai pas demandé son avis , oups !Un peu de pouvoir de temps en temps ça flatte l'ego.Merci en tous cas à la couturière qui m'a permis de rajeunir ce fauteuil ANGLAIS .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou bonsoir,
      S'il y a un com. que j'attendais, c'est bien celui là... Me voilà donc pleinement rassurée et même que si- un jour- je rencontre Damien, je ne serai pas obligée de faire profil bas, hi, hi, hi... Merci à toi de m'avoir fait confiance. Des biz

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger