J’ai plus d’un tour dans mon sac…



***
Comme beaucoup de femmes... j'ai plusieurs sacs à main à disposition. 
      ***
Et c'est vrai, que sans lui, je me sens un peu toute nue (virtuellement, s'entend !). 
            ***


J'ai entre autres : 

Celui-ci, arraché de force à une vieille dame dans la rue copine qui l’adorait mais qui, à force de m’entendre pleurnicher qu’il ne lui allait pas au teint, me l’a finalement donné…
Il commence à avoir quelques traces d’âge dans son beau simili cuir synthétique beige mordoré grainé (plastique, quoi !)
Et celui-là, acheté point de prix, de beau volume, mais d’une simplicité à pleurer et du même genre de beau simili cuir synthétique en véritable plastique...
Et je crains qu’à l’usage, il ne soit pas extrêmement pratique, me faisant penser à ça : 
Vous savez bien que j’aime bien NE PAS être (toujours) comme les autres ! C’était donc totalement inévitable que je customise ce sac, qui deviendra ainsi MON sac à main.
Je récupère le gland, la déco ronde et les poignées du beige. Il est sans dire que je garde évidemment TOUT le reste  pour de futures bidouilles.
J’ai acheté chez Noz, une superbe ceinture, soldée à 50 centimes (une aubaine), et j’ai aussi du galon très rococo style. Voilà mes bases.
Je coupe et agence des morceaux de ceintures, de galon, de sac beige. Je fais un essai de colle sur le sublime sac noir, car, je ne veux surtout pas perdre des heures à coudre, donc c’est pistolet ou rien. Impec, ça tient, sans faire fondre le sac.
Je retrouve un gland très discret orange flamboyant qui vient rejoindre le premier sur la fermeture de la poche. Allez, premier côté terminé.
De l’autre côté, des morceaux de différentes longueurs agencés sur le haut. 
Voili, voilou : en une heure, mon nouveau sac est opérationnel. Vite, vite, je le remplis, car pour l’instant il y a de l’écho à l'intérieur. (HUMOUR POTACHE)


4 commentaires:

  1. Coucou Marie,
    Ah, ah, j'adoreeeeeeeee !!!
    Mon mari, ma moitié, mon cher et tendre, l'amour de ma vie, bref mon amoureux m'a dit un jour que je n'avais pas un sac à main mais une poubelle, pffffffffff !!!!
    Des bisousssssssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel vilain garçon... Mais tout le monde sait que l'amour rend aveugle...
      Merci pour ton com. Des bises.

      Supprimer
  2. MARIE-JOSEPHE PETITJEAN13/05/2018 09:02

    C'est une réussite cette transformation ! Je suis comme toi : j'aime beaucoup les fanfreluches. Compliments !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello bonjour,
      Merci de ta visite et de ton com. Bises humides et trèèèès fraîches !

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger