Sauve-toi moustique !


Hier, c’était la sortie annuelle de vannerie. Parcours bien rôdé :  RDV sur le parking, covoiture vite organisé et départ pour La Forie (63) pour l’achat du rotin. J’en ai profité pour refaire mon stock.
Déjeuner à Ambert. L’après-midi, aRRêtS Z'oBliGéS pour les achats de fourme, Saint Nectaire et autres fromages locaux, puis chez un boucher réputé du coin avant le retour au bercail.
Tout cela pour dire que nous avons eu le temps temps de papoter, bavasser, raconter, partager, surtout que nous étions 5 femmes dans la voiture. (Pas besoin de radio...)
Inévitablement, nous avons parlé de vannerie. J’aimerais bien travailler aussi l’osier ou du saule… En réfléchissant, j’ai pensé au forsythia que nous avons au jardin.
Ce matin, j’ai coupé une dizaine de branches pour faire quelques essais. Je l’ai taillé, il n’y a pas longtemps, donc plus de longues tiges.
Je les ai effeuillées… puis épluchées facilement.
En attendant de trouver une idée rapide, je laisse tremper dans l’eau.
J’ai voulu recourber une tige pour former une base de petit plateau. Ça casse. Je recommence en étant moins difficile pour la forme, ce sera un poisson. Je lie la base, mais ça casse aussi !
Je me rabats sur un disque en rotin. Deux montants et tissage perpendiculairement. Je n’ai pas beaucoup de matière, je m’arrête vite. Et c'est vraiment un premier essai.
Quelques tours de ficelle fine ou de mouliné à broder. Les nœuds sont maintenus par un point de vernis à ongles incolore.
Un cœur en plâtre poreux que je maintiens avec de la ficelle à rôti. Quelques gouttes d’HE de citronnelle pour chasser les moustiques, que je préfère à l’extérieur plutôt que dans la maison. (vous aussi, je suppose ! )
Une cordelette pour le suspendre.
Il me reste quelques tiges pour une autre fois, car, bien sûr, ce n’est que le début de mes expériences, d’autant que je fais une pause pour le cours de vannerie l’année prochaine.
Voili, voilou : sous la véranda en répulsif à moustiques, mais plus tard, je changerai les HE pour l’accrocher ailleurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser votre commentaire ici...

blogger