La petite sirène...

Cela fait (déjà) (à peine) (plus) de 2 ans… que j’avais détourné un morceau d’ancienne balustrade en clown… 


Et comme je vous l’avais écrit dans l’article, j’en avais récupéré une dizaine donc encore un beau potentiel créatif. Les années ont passé et je n'ai plus avancé sur le sujet. Pourtant, comme j’ai un morceau en déco juste à côté de notre porte d’entrée, je ne risquais pas d’oublier !
🌞🌞🌞
Durant les grosses chaleurs que nous venons de traverser, je n’avais vraiment pas envie d’aller à l’extérieur pour poncer (j’ai toujours un gros meuble à customiser) et recherchais plutôt des petites créations à faire au frais très relatif, à l’intérieur.                          🌞🌞🌞

C’est ainsi qu’est née l’idée qui suit. Oh ! pas le modèle en lui-même, car il y a de nombreuses versions sur la toile, mais plutôt pour le support, en détournant un nouveau morceau de cette ancienne balustrade.
Traçage et scie sauteuse. Je suis bien obligée de me débrouiller, Chéri est absent. C’est peut être aussi bien, celui lui évite une crise d'angoisse et m'oblige à apprivoiser ce matériel.
Et tout compte fait, j’estime que je m’en sors plutôt bien (après, il n’y a que moi pour juger, ça évite les tergiversations)
Ponçage et première couche de fond, car je ne sais pas encore vraiment quelle couleur faire.
🚩 Peut être avez-vous une première idée de ce que je vais en faire ? 
🚩 La forme vous parle ?
(Désolée, petite sœur), je sors les capsules de café. Mon stock semble inépuisable, j’en utilise de moins en moins. Je n’ai cependant pas envie de les gerber, vu le temps que j’ai passé à les vider, laver et sécher.
Je les écrase au marteau, et le pistolet à colle fait son office.
Egalement sur la tranche. On dirait des écailles, c'est l'effet recherché.
Ensuite, c’est des boutons, des dizaines et encore des dizaines, collés un par un…
Oui, c’est une queue de poisson… mais pas un poisson !
Avant de continuer, je passe un mélange coloré dans des bruns chauds et ensoleillés sur le reste et l’arrière.
Je dois faire une tête : une boule de papier journal, entourée d’une chute de tissu. J'ai du raphia. Je ne suis pas fan de cette matière, mais là, c’est pile poil ce dont j’ai besoin. Je couds la chevelure, puis tresse cette masse indisciplinée…
La taille me semble correcte ! 
Encore le pistolet à colle pour fixer la tête et coller les derniers éléments de ma sirène : fleur, étoiles de mer et coquillages peints.
J'espère que cette fois, il n'y a plus de doute. Elle mesure 65 cm.
Voili, voilou : la salle de bain me semble le meilleur endroit pour cette déco.
N.B. : j’avais donné quelques morceaux à une amie. Va falloir que je la tarabusque pour savoir ce qu’elle en a fait. J’en ai encore un morceau déjà décapé, je vais essayer de ne pas attendre aussi longtemps pour une autre création !

6 commentaires:

  1. Coucou Marie,
    Mais c'est génial ! Quelle belle idée, pour ta salle de bains je trouve cela idéal. Et puis voici une petite quantité de boutons bien placée.
    Bizzzouxxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      Une fois de plus, on ne voit guère le stock diminuer ! En tout cas, je me suis bien amusée et je la trouve sympa. Chéri est bien content d'avoir une si jolie fille dans la salle de bain...
      Des bises

      Supprimer
  2. Marie-Josèphe Petitjean26/08/2018 09:00

    Quelle belle utilisation des capsules ... le beau Georges s'il en avait connaissance te féliciterait tout comme moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Je crois bien que le beau Georges a d'autres (pré)occupations avec sa petite famille... Merci en tout cas de ta visite et de ton com. sympa comme d'habitude ! Des bises

      Supprimer
  3. Ligne de sirène ! Les matières sont réussies même si j'ai toujours un rien peur quand les capsules de café sont sorties !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou (soit disant inconnue),
      Je reconnais que j'ai eu un certain engouement pour les capsules durant une période... Mais, je suis devenue très raisonnable, non ?? Des bises

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger