Tea time

Sablés croquants

Rien d’extraordinaire dans cette recette, c’est juste pour essayer ce moule emporte pièce personnalisable.
Des lettres amovibles permettent d’écrire un mot sur le gâteau, même si elles ne sont pas toujours faciles à placer !
Une pâte à sablés classique, à laisser tranquille quelques heures avant d’étaler. L’occasion d’essayer aussi le moule à bretzel, acheté lorsque j’étais encore à Belfort.
J’ai ajouté des vermicelles en chocolat sur quelques uns avant de découper. Voilà, c’est prêt à être enfourné à 180°, pour une quinzaine de minutes.
Je range mon petit bazar pendant la cuisson. Cette fois, on peut croquer !
C'est justement l'heure du goûter...
A conserver dans une boîte métallique et à présenter sur un plateau...
Voili, voilou : pas de quoi en faire un plat, mais moules sympas.

4 commentaires:

  1. oh oui, les ptits adorent avoir leurs prénoms sur les gateaux! ou alors on peut marquer le parfum du gateau quand c difficile à reconnaitre, plein de trucs à faire avec ça. par contre j'ai pas celui en forme de bretzel, il est chouette. bon ap' alors!

    RépondreSupprimer
  2. Oui c'est chouette ! et ils ont l'air d'être bons, et puis ce n'est obligé d'écrire quelque chose et c'est joli quand même !

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai qu'il est top le moule bretzel... va falloir que je m'y colle pour le négocier... eh oui des mini crackers en pâtes feuilletée forme Bretzel c'est sûr qu'on va m'en redemander !! si, si, faut me donner l'occasion !

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger