C’est Ramik qui l’a fait…

Non, en fait, c’est moi !  
Mais... céramique… c'était trop tentant...

La pâte de porcelaine froide étant prête, je passe un moment à la poupougner… C’est très agréable, car elle est lisse et facile à travailler. Voici mes réalisations :

Coupelle fleur à pattes
Pour commencer, rouleau à pâtisserie et le gabarit de la fleur en terre.
Je procède de la même façon que pour sa copine.
Je moule sur mon petit montage ampoule et pot à confiture... Bien enduire le support de crème pour les mains, sinon, ça colle !
Je façonne mes pieds : une boule allongée en forme de carotte, puis colle vinylique.
Je cale avec des bouchons en attendant que ça sèche.
A l'intérieur, je fais quelques empreintes avec un couteau ou des boutons, ce qui s'avérera... vous verrez plus tard... une bien mauvaise idée... Mais CHUT, pour l'instant, je ne le sais pas encore...

Couvercle de pot à confiture
Un bol retourné me sert de gabarit. Voilà l'occasion d'utiliser les ustensiles normalement dédiées à la pâte à sucre, pour tester quelques empreintes. Mise en place directement sur le couvercle métallique. J'organise les petits plis sur le tour.
Un colombin de pâte pour donner un peu de relief, sur le dessus. 
Et pour finir un zigouigoui qui n'est pas sans rappeler certaines cloches.
Bien sûr, complètement inutile, mais sympa quand même, hein ?

Photophore
J’ai d’abord étalé la pâte très finement au rouleau.
Je l’ai mise en forme sur le fond d’un verre recouvert de papier film et tartiné de crème.
J’ai déchiré délicatement les bords.
Je ne le peindrai pas, voulant garder l’effet de presque transparence. Très joli avec une bougie chauffe plat.

Petites babioles
* Les bonbons : là encore une feuille de porcelaine froide la plus mince possible, taillée en rectangle. J’ai emballé un peu de papier d’alu pour simuler la forme du bonbon.
* La famille hibou… Ils sont chouettes, hein ? Enfin, quand je dis famille, il n’y a que le papa et la maman car ils viennent de se marier et n’envisagent pas d’avoir d’enfants pour l’instant, préférant roucouler et profiter un peu de la vie en amoureux. D’ailleurs, je crois qu’ils vont partir faire un petit voyage en tourtereaux.
Les attaches sont réalisées avec un morceau de trombone à coulisse

Retourner souvent pour un séchage uniforme, sans mettre vers une source de chaleur qui risque de provoquer des fissures. Seul bémol, en séchant, la pâte devient translucide et perd sa blancheur virginale. Si j’hésitais un peu à peindre, m’y voici presque obligée !


J’utilise des peintures acryliques… Bon, faut j’arrête de croire que je suis capable de peindre... genre sans en avoir plein les doigts ou sans déborder.

Le petit pot pimpant…
Certains endroits sont peu accessibles et malgré les lunettes spéciales de vieille bigleuse et l’éclairage puissant, ça, enfin JE déborde. La prochaine fois, je teinterai dans la masse.
Pour terminer de la cire incolore mate… On ne la voit pas, mais elle satine discrètement l’ensemble.
J’utilise également des vernis à ongles, comme ici.
La coupelle fleur est très, mais alors très moche et a refusé de se faire photographier : la peinture sur les empreintes à l'intérieur ne me plait pas du tout. En plus, on voit les coups de pinceau...
Je fais un peu d'enduit comme les meubles en carton et tartine tout l'intérieur pour cacher ces traces.
Puis, quand c'est sec, une bonne phase de ponçage fin.
Et, pour éviter les traces de pinceaux, je bombe.
Evidemment, ne pas mettre d'aliments directement dans la coupelle !
Avec le reste, je fais un autre photophore.
Avec le reste du reste, je colore dans la masse avec une poupougnette de rouge violet. Je malaxe sans trop insister, pour garder quelques marbrures.
Et un petit cœur, percé pour l'accrocher éventuellement.



Voili, voilou : Je trouve cette technique très sympa... Et maintenant que je n'ai plus de pâte prête, j'ai plein d'idées...

3 commentaires:

  1. Avec tout ça tu as encore des idées ??? Je trouve toutes ces réalisations très originales, surprenantes et bien décoratives. Tu vas faire des envieuses et des copieuses parmi celles qui sont limitées en imagination. J'aime tout et je dis BRAVO !

    RépondreSupprimer
  2. Quelle belle productivité, le bocal est super (et utile pour une confiture !) ainsi que photophores et coupelle ! je suis moins fan des couleurs mais c'est une question de goût ! Les petits poisson et coeur sont sympas, il y a de l'idée dans tout cela ! C'est chouette !

    RépondreSupprimer
  3. Francoise H16/10/2014 20:34

    Tu as réussi où moi j'ai queuté avec ma pâte à sel. Mes photophores ont cassé et ils n'ont jamais donné tant de lumière. Très belles créations, copine!

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger