Parfum d’été : mi figue… mi raisin !

Plusieurs pieds de lavande et lavandin viennent embaumer jardin et massifs. C’est le moment de la cueillette.
Je vais forcément refaire quelques fuseaux, comme ici…  remplir quelques petits coussins ou berlingots, comme
Et puis innover un peu, en fabriquant du SIROP DE LAVANDE, c’est enfantin.

J’ai fait fondre 500 g de sucre en poudre dans ½ l d’eau et laissé mijoter durant 30 mn, jusqu’à consistance sirupeuse.
J’ai ajouté 50 g de lavande séchée (mais j’aurais pu faire avec les fleurs fraîches) et laissé infuser 30 mn, à couvert,  feu éteint.
J’ai pressé les lavandes et passé au filtre à café. J'ai obtenu 0,6 l de sirop. Pour l'instant tout va bien.
*** *** ***  
DEGUSTATION
Première grimace : en sirop, allongé d’eau, pas super fan. Il y a une petite amertume en bouche que je n'apprécie guère.
Je tente, toujours en sirop, avec de la vanille, c’est mieux, mais toujours pas très emballée. 
Avec du sirop de menthe, une poupougnette de citron et allongé d’eau : pas mauvais, sans plus ! 
 *** *** L'ensemble reste trèèèès "BOF, BOF" *** ***
Deuxième rictus : en kir, avec du vin blanc. ON pourrait dire "original et surprenant". Je n'aime pas du tout !
 Que vais je en faire ?
Petit espoir : en vraie fausse liqueur digestive sans alcool, avec un gros glaçon, sans ajouter d’eau. Siroter à l’ombre des cocotiers, sympa, fô dire, mais sans être transcendant !
*** *** ***   
Sur une compote ou une salade de fruits frais : très subtil, dit "ON". Je propose sur le dessert de ce soir : genre de flan, clafoutis à l'abricot et touche de crème fraîche. (Oui... Bon... Bof...)
*** *** Pas convaincus du tout *** ***
J’ai mis quelques fleurs dans du sucre pour le parfumer. Et dans la série "j’essaie", quelques gouttes de colorant pour renforcer psychologiquement le parfum par le visuel. (2 gouttes turquoise et 4 rouge pour 350 g de sucre... j'ai poupougné le sucre à la main et obtenu un sucre bleu mauve)
Ça sent et c'est bon... Après, ce n'est pas le genre de truc que j'utilise tous les jours ! Dans une infusion ou pour parfumer une crème anglaise, ça doit cependant faire son petit effet.
Maître mot de mes conclusions :
     - Main légère, tu auras… 
     - La lavande a vite fait de prendre le dessus et d’arôme subtil peut devenir désagréable en bouche. 
*** *** ***   
De temps en temps j’en émiette et je fais avaler à mon aspi. (Dans le même esprit, quelques gouttes d’HE sur le filtre). Cela donnerait PRESQUE  envie de le passer plus souvent !
*** *** ***   
Avec de l'HE de lavande  (QUE quelques gouttes, main légère, attention !), j’avais parfumé un pot de miel de chez ma copine, c’est délicieux.
J'en utilise toujours associé au vinaigre blanc, en guise d'adoucissant. 

*** *** ***  
Plus original : 
cristallisée comme la menthe ou les feuilles de roses… en décor d’assiette ou de dessert. Pour l'instant, ça sèche.
J'ai lu qu'on pouvait aussi ajouter quelques feuilles de lavande dans une salade verte. Et qu'elles pouvaient servir d'aromate pour parfumer une marinade ou un ragoût de gibier.
*** *** ***  
Dernières conclusions : 
      - Je reste adepte à 100% de la lavande, à sentir, humer, respirer, renifler, mais pas à manger...
      - Je voulais tester, je l’ai fait, mais sans être un fisco, je ne renouvellerai pas l’expérience.


*** *** ***  
Voili, voilou : ah, j'oubliais. Vous pouvez parfumer un lait pour le corps basique avec de l'HE, un délice olfactif.
*** *** ***  

10 commentaires:

  1. Très bel article, qui décortique toutes les facettes envisageables pour ces belles fleurs, mais j'aime pas le goût de l'amertume alors point de sirop de lavande pour moi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello bonsoir, Ben voui, tu es bien comme moi... De la douceur, du miel... Bref, on est pas sœurs par hasard, hi, hi, hi...
      Des biz

      Supprimer
  2. Hi hi hi très drôle les essais avec la lavande ! Une idée : glace à la lavande : essayé et aimé,(servi sur un crumble) il faut juste trouver le bon dosage pour que cela ne soit pas trop fort !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Clarisse,
      Merci pour ta visite et ton com... Et, (du coup), je suis trèèès contente, car j'ai trouvé à qui offrir une petite bouteille de ce siiii délicieux sirop à la lavande.. :-D

      Supprimer
  3. Ce bel article sent bon la Provence ... manque le chant des cigales pour être complet !!! Je confectionnerai de jolis fuseaux en suivant ta méthode. Cette année encore ils seront maigres mais ils sentiront très bon. La cuisine à la lavande ne me dit rien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Marijo,
      Je vois que nous sommes sur la même longueur d'ondes pour la cuisine à la lavande... Et je vais de ce pas réaliser quelques "sent bon" à glisser dans les armoires ! Des biz et bon WE

      Supprimer
  4. Coucou Marie,
    Des fuseaux de lavande j'en ai également confectionnés. Maintenant, brodeuse oblige, je fais des sachets ;-)
    Pour le reste, tes essais sont bien originaux mais ne me tentent pas plus que cela :(
    Gros bizoux et bon we !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou bonjour,
      Ben voui, je m'aperçois, au fil des commentaires que la lavande DANS la cuisine, fait assez peu d'adepte, du moins autour de moi. Ce matin, j'ai tout cueilli, ça embaume dans la maison. Des biz

      Supprimer
  5. C'est particulier en effet.
    Perso, j'aime en version madeleine, crème brûlée, glace, éclair mais j'achète tout cela, je ne veux pas m'embêter à chercher les dosages.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello bonjour,
      Tu es maligne, toi !! Le plaisir de quelque chose que tu aimes, mais sans se tourmenter la tête... Des biz et à bientôt.

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger