Bonne nuit les petits !

Moi qui suis née au siècle dernier, j’ai encore dans la tête la jolie petite ritournelle de Nounours, Nicolas et Pimprenelle qui passait juste avant les infos du soir et qui sonnait l’heure d’aller se coucher pour les plus jeunes.
(Et oui, avant de devenir une vénérable grand-mère, j'ai aussi regardé "bonne nuit les petits")
**********
Ecoutez par ICI. Des infos, par ...
**********
C’était donc INÉVITABLE que je découpe cette forme. J’ai fait un gabarit et je découpe dans mon tissu.

D'autre part, cette année j’ai fait une belle récolte de lavande, dont les nombreuses vertus, notamment apaisantes ne sont plus à démontrer. C’était donc INÉVITABLE que je remplisse mes oursons de lavande. 
Pour éviter de coudre, cranter, retourner et remplir, j’ai voulu faire rapide avec une couture visible dont voici les différentes versions de … carrément moche à acceptable ! 
**********
Moche 
Entièrement surfilé à la machine sur l’endroit. 
Je n’en dis pas plus, voilà le résultat : le choc de la photo vous suffira sans doute à comprendre mon désenchantement. Celui-ci, je vais le cacher au fin fond de l’armoire dans une pile de linge.
**********
Moins moche 
Cousu à la main,
avec un point de feston tout le tour.
J’ai pensé à glisser un ruban pour le suspendre. Je brode yeux et nez en coton mouliné (mais ces quelques pustules de couleur peuvent elles s’appeler broderie ?).
Pas trop mal, mais tout compte fait, un peu long à faire à mon goût ! Celui-ci ira aussi dans l’armoire, mais moins au fond…
Dernière tentative, plus rapide que la précédente, un simple surjet de coton mouliné en utilisant 3 brins. J’ai oublié le lien pour l’accrocher ! Je suis TRÈS moyennement satisfaite du résultat, du genre "beau de loin, mais loin d’être beau, hi, hi, hi..."  Peut-être dans une autre pile de draps ?
Du coup, (paske mon idée, c'était d'offrir ces oursons senteur pour accrocher à un lit de bébé... ), je fais quand même le "cousu, retourné, rempli". Encore 2 exemplaires, pour ENFIN comprendre qu’un simple petit sac/taie d'oreiller miniature comme celui-ci...
ou en forme de berlingot, comme celui-là sont bien plus rapides à exécuter et remplissent tout aussi joliment leur office !
Voili, voilou : j'ai encore plein de lavande...

6 commentaires:

  1. Coucou ma chère Marie,
    En cette fin de dimanche où j'ai participé à un vide-greniers où j'ai vidé les placards de la maison que mon mari a vendu et par la même occasion rempli mes poches, où je suis nase de chez nase (journée rude mais tellement sympa) je te remercie de me faire rire un bon coup.
    Gros bizzzzouxxxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Ah ben, si j'avais su, j'en aurais encore raté quelques uns, rien que pour le plaisir de te détendre, hi, hi, hi !!
      Des biz

      Supprimer
  2. Je t'accorde que plus le sujet est petit plus le travail est difficile à réaliser, moi j'y ai renoncé ! Ils sont originaux et mignons ces oursons et rempliront parfaitement leur fonction.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton com. Et oui, "on" fera avec !
      Des biz ensoleillées, mais fraîches.

      Supprimer
  3. Super... d'avoir encore plein de lavande ! Le classique berlingot ou tout mignon petit oreiller rempli de lavande est donc la valeur sûre ? mais pour moi c'est le gabarit qui est à revoir... et tu n'as pas essayé la couture apparente à 5mm du bord...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que le patron n'est pas forcément très réussi... mais là, de toute façon, j'ai assez d'oursons ! Des biz

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger