Une recette au poêle…

Beaucoup de temps pour pianoter devant mon ordi et du coup, je viens de trouver une recette gourmande (enfin, j’espère), avec un seul récipient pour la préparation et la cuisson, ce qui me convient bien au niveau manipulations.
Voici donc un...

COOKIE GÉANT A LA POÊLE

Présentation des ingrédients : du basique de placard. Proportions à la fin, comme d'habitude !
Tout va se passer ici, dans la poêle… Je commence par torréfier les noisettes 10 mn à feu moyen. (ça hume bon !)
Ensuite, je fais fondre le beurre et le laisse un peu crépiter pour obtenir un beurre noisette. Je remue constamment, pour ne pas le faire brûler.
J’ajoute le sucre pour le faire fondre, puis arrête le feu et laisse tiédir.
Pendant ce temps, je concasse les noisettes : dans un sac plastique et rouleau à pâtisserie, et au couteau pour le chocolat blanc.
Je casse l’œuf dans la poêle et le mélange au beurre sucré. Pour terminer : farine, levure et sel et, lorsque c’est presque entièrement mélangé, les noisettes et le chocolat.
Je tasse et lisse la préparation et commence la cuisson.
C’est là que les ennuis débutent… j’ai commencé trop fort et, mauvais signe, ça sent le chaud. (voire plus, pour certains nez  sensibles). Vite, je réduis la chaleur et essaie de retourner pour cuire l’autre côté. 
Evidemment, à une main, retourner sans casser eût été une prouesse… Grand moment de solitude ! Voilà ce qu’il en résulte.
Presque envie d’abandonner, je baisse le feu (mais pas les bras) et laisse à couvert encore 5mn. 10mn supplémentaires, feu éteint avant de découvrir la chose !
Incontournable petite opération de grattage…
Présentation toute trouvée… déjà portionné ! Goût : limite brûlé, mais ça c’est bien de ma faute ! 

J'ai perdu une bataille, 

mais je n'ai pas perdu la guerre ! 

J'aime bien cette idée d'un grand cookie à partager... Du coup, 2ème tentative, en faisant tout pareil, jusqu’à la cuisson.
     * Je prélève quelques cuillerées à café de pâte : dans la série des essais, je veux tester au micro-ondes, sur du papier sulfurisé. Je vous montre après.
     * Revenons à la poêle : je démarre sur 4, à couvert, pendant 12 mn. C’est Chéri qui se charge de retourner, en utilisant une assiette en intermédiaire. Pas facile, le cookie se casse, mais c’est pas bien grave. Cuisson encore 5 mn, à couvert pour la face 2, puis je laisse le couvercle, feu éteint 10 mn.
Et maintenant, nos avis :
     📌La cuisson au micro-ondes ne permet pas de dorer les cookies, mais est-ce vraiment primordial ? J’ai fait une petite parade, en saupoudrant de cannelle avant cuisson, "pour faire de semblant que c'est un peu doré". Cuisson 2 mn à gauche, 2 mn 30 à droite.
Ceux cuits 2 mn 30 sont un peu plus croustillants.
      📌 Cuisson à la poêle : plus dorés, évidemment (on OUBLIE la première fournée), peut-être un peu plus moelleux, mais c’est pas sûr… Dommage que le cookie se casse (les 2 fois), c’est mon petit bémol.
En tout cas pour les 2 cuissons, le goût est là :  la pointe de vanille et le chouya de rhum y sont sûrement pour quelque chose.
      📌 Question vaisselle, c’est l’idéal !
      📌 Et pour la rapidité, c’est pas mal non plus.

Voili, voilou : à essayer avec d’autres garnitures : noix, amandes, cacahuètes, pistaches, fruits confits, en version salée… d’autres parfums… Et peu être avec 2 mains !


J' ai presque suivi la recette ici.
Voici les proportions, pour une poêle de 20 cm :
     50 g de beurre
     75 g de sucre (ou cassonade)
     1 oeuf
     125 g de farine
     1 CC de levure chimique
     1 pincée de sel
     60 g de chocolat (blanc pour moi)
     70 g de noisettes du jardin
Devinez ce que j'y ai ajouté ...
     de la vanille
     2 CS de rhum
ASTUCE  de CALIBRAGE : pour la version biscuits individuels : faire un boudin de pâte, d’environ 4 cm de diamètre, et réserver au frais 30 mn. Il suffit ensuite de découper des tranches dans ce saucisson de pâte .



2 commentaires:

  1. Tout ce beurre dans la poële... je me dis non c'est pas pour moi... et puis, pourquoi pas pour un goûter ?! Vanille/rhum doit être délicieux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beurre : c'est peut être impressionnant, mais, il n'y en a que 50 g... Et OUI, vanille rhum, c'est délicieux ! Petite recette cocooning à tester sans arrière pensée ! Et tu peux toujours utiliser un beurre allégé.

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger