Effluves parfumées

Toujours dans l’optique du marché de Vertaizon… des senteurs et encore des senteurs, mais naturelles !
D’abord une série de capillas. J’ai commencé par habiller de jolis flacons, en voici quelques-uns.
Vous reconnaîtrez sans doute mon petit bazar habituel dans ce genre de circonstance : perles, rubans, breloques, fil de fer… Pas de grosse production, j’en ai une dizaine.
Je prépare mes brins de rotin et mets un élastique. (ça, ce n’est ni long, ni difficile !) Je remplirai de potion odorante quelques jours avant.
Pour les présenter, des pochettes en tapisserie (de récup, va sans dire, évidemment, of course, bien sûr !)
Je reprends le tuto, ICI, mais me simplifie la vie et ne mesure que le rectangle de départ (Et encore, à la louche !). Elles sont donc toutes A PEU PRES, mais PAS TOUT A FAIT de la même taille, c'est le charme de l'artisanat.
Une étiquette à mon nom piquée sur l’emballage. Voilà, ça c’est fait.

J’ai aussi des plâtres parfumés, comme ICI. J’ai joué au tailleur de pierre et ils sont poncés depuis un moment, mais l’inspiration me manquait pour les présenter joliment. Comme tout est sorti, je commence la déco des contenants : mini paniers, cuillères en porcelaine, sacs d’organza.
L‘air de rien, j’y passe un bon moment. J’emporterai mes HE et parfumerai les plâtres à la demande.
On peut aussi pschitter son parfum préféré.

Et pour terminer la série, des plâtres que j’ai perforés à accrocher à un cintre, dans les armoires. Dans un éclair de créativité débridée, me vient l'idée de faire des "bijoux de meuble", grande EXCLUSIVITÉ que je me permets de vous montrer en PREM'S mondiale (COCORICO). Je ne peux donc pas me contenter de passer un simple ruban… Faut être un peu plus créative !
J’utilise un long fil de fer fin et bien souple, sors perles et pinces. Tout à fait au gré de ma fantaisie et inspiration, j’enfile, entortille, torsade… en plaçant 3 plâtres.
Je termine par un crochet qui permettra de le suspendre.
J’essaye de suite, sur un radiateur… (avec le chauffage, cela exhalera les HE), ensuite accroché sur la tringle à rideau : parfumé à la citronnelle, par exemple un bon "repoussoir" à moustiques pour l’instant…





Pour me convaincre (si besoin) de l’importante et indispensable utilité de ce nouvel objet déco sublime, je termine ma démonstration sur une poignée de meuble… JE trouve très original et me demande comment ON a pu faire pour s’en passer jusqu’à maintenant. 
(J'espère ardemment que vous savez ce que signifie "humour au second degré"... Sinon, je suis vraiment mal !)
👉 Honnêtement, j’aimerais connaître votre avis sur la question… N’hésitez pas à me dire !
Voili, voilou : reste à prévoir les emballages des plâtres, probablement en papier fleuriste transparent.


Et les lattes de sommier ? J’aurais pu faire un  copié collé d’ ici : 
"Et pour celles qui s'impatienteraient de ne pas avoir encore vu mes créas en latte de sommier, blablabla... blablabla... 

Je vous RASSURE,
Je n'ai pas oublié, 
J'y pense et puis j'oublie sans relâche, ça mûrit toujours...

6 commentaires:

  1. Que c'est beau ! Que c'est original ! Que c'est bien réussi ! Que c'est élégant ! J'admire et je félicite. Bonnes ventes !

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Marie,
    Ouf, me voilà rassurée : "ça mûrit" !!
    Bon, bref, tu veux savoir ce que j'en pense vraiment. Moi, j'apprécie ton inspiration, elle me convient parfaitement, c'est tout ce que j'aime. Mais tous les goûts sont dans la nature, alors ...
    Évidemment dans l'immédiat je retiens particulièrement l'idée repousse-moustiques. Accrocher à la tringle c'est astucieux !! (faut il avoir une tringle .... pas de ça chez nous :( ... stores bateaux obligent, mais je suis encore une fois un cas à part)
    Je trouve aussi que tu prépares rudement bien cette future expo.
    Des bizzzouxxxxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      Tu dois bien te douter que c'est presque quasi que pour toi (et un peu aussi ma sœur), que je parle de ces fameuses lattes à chaque fois ! Elles sont un peu comme l'Arlésienne de Bizet...On parle tout le temps dans sa pièce, mais que l'on ne voit jamais.C'est une première (et probablement unique) expérience pour moi de participer à une expo vente de ce type, donc, je fais pour le mieux. Des biz

      Supprimer
  3. Que c'est beau, que c'est fait avec soin, que c'est original et en plus c'est tout écolo ... tu vas avoir du succès à la vente de Vertaizon. Je te souhaite bonne vente !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Re coucou,
      Un deuxième commentaire qui me fait autant plaisir que le premier, merci à toi !

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger