Un article truffé de coquilles !

Des coquilles d’œufs lavées, ébouillantées, débarrassées de leur membrane intérieure et précieusement gardées en attendant d’en avoir suffisamment. Fallait aussi que je trouve un support, pas trop petit, mais pas trop grand tout de même.
J’ai passé deux couches d’artichaut (couleur de la peinture, comme la cousette ICI) sur un petit plateau. Je n’ai pas eu besoin de réfléchir longtemps avant de trouver le motif que j’allais dessiner. Vu la découpe sur le côté, le cœur s’imposait.
LA TECHNIQUE enfin, la mienne :
Étaler un peu de colle vinylique (colle à bois très légèrement diluée). Casser un morceau de coquille et venir l’écraser délicatement sur la partie encollée.
Les morceaux vont s’écarter d’eux-mêmes, même s'il faut parfois les aider avec le bout du pinceau. J’ai aussi une pince pour les placer correctement, car il y a des récalcitrants. Ensuite appuyer toujours doucement sur les morceaux que la courbure naturelle de la coquille vienne épouser le fond plat.
L’air de rien, c’est plutôt assez long. J’ai passé 4 heures pour recouvrir le fond. J'ai placé des mini morceaux aux endroits où les espaces me paraissaient trop larges. Bien laisser sécher avant de continuer.
Il me reste un peu d’enduit que j’avais préparé pour le… (NAAAN, j'peux pas vous dire pour l’instant, car le… en question n’est pas terminé), texture pâte à crêpes épaisse, que j’ai passé avec un pinceau souple (colle à bois, un peu d’eau et du blanc de Meudon).
J’ai essuyé avec une éponge humide presque tout de suite. J’ai laissé séché et recommencé pour avoir une surface plane.
L’enduit ayant un peu débordé, j’ai gratouillé au scalpel, puis ponçage 400 avant de redonner deux couches d’artichaut avec un pinceau fin, pour suivre au mieux le fond. Enfin, deux couches de vernis satiné, qui, comme son nom l’indique, satine la surface. C'est lisse, aucune coquille n'accroche.
En dessous, un morceau de tapisserie (soigneusement choisi) pour s’accorder avec la peinture.
Voili, voilou : j’aurais bien voulu écrire qu’il est parfaitement idéal pour… mais justement, je me demande bien pour quoi…

8 commentaires:

  1. Martine à Paris27/05/2020 23:00

    Idéal pour... servir l'apéro sur la terrasse ou sous la véranda peut-être? Hou là je vais me forger une réputation moi! On va plutôt dire pour servir la tisane du soir ☺
    Bisous à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou bonjour,
      APÉRO : c'est toi qui l'a dit dans un premier réflexe ! Je m'aperçois donc que la tisane du soir a bon dos... En tout cas, merci de ta visite et à bientôt forcément. Bonne journée, des bises.

      Supprimer
  2. Coucou Marie,
    Tu m'épates, tu m'épates, tu m'épates !
    4 heures quand même ...
    Il te reste du temps pour t'occuper de toi, un petit peu ?
    Gros bisousssssssssssssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. coucou bonjour,
      Oui, j'ai trouvé assez long à faire, même si je trouve le résultat sympa. Il y a longtemps que je voulais essayer, c'est fait, mais la prochaine création avec des coquilles d’œufs, ce n'est pas pour tout de suite. Des bises et bonne journée.

      Supprimer
  3. Waouh, que beau travail de patience et de délicatesse ! J'adore, c'est tellement joli et de savoir le temps que ça t'a pris, je suis encore plus admirative. Hum, je n'ai pas mi de point d'exclamation après cette phrase, je me suis fait violence... là encore.
    Alors je verrais bien le café avec un petit biscuit à prendre entre amies, la tisane, ce sera pour l'hiver.

    Le cadre est lui aussi parfait dans les tons, j'aime. ♥
    Bisous et très belle soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou bonsoir,
      Pour être tout à fait honnête, si j'avais su qu'il me faudrait autant de temps, j'aurais peut-être zappé. (J'allais mettre des points de suspension,évidemment). Maintenant qu'il est terminé, c'est vrai que je le trouve sympa, quoique rangé dans l'armoire, donc, on ne le voit guère.(pareil, j'ai pris sur moi, pour ne pas mettre des points de suspension)
      Merci de ta visite et de ton com. J'apprends à l'instant la fin de la limitation à 100 km pour les déplacements, je vais enfin pouvoir aller voir mes petites filles... ♥ (Là, j'ai fait totalement exprès...) Des bises et à bientôt.

      Supprimer
  4. Belle mosaïque. Belles teintes et pour un travail si bien soigné et réussi il faut avoir une patience à toute épreuve... les œufs ne craignaient plus rien eux . Tu vas bien trouver preneur (se) en ces temps de fête des mères. J'aime bcp les teintes mais avec toi il n'y a jamais de fausses notes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci tout plein. Même si je n'en ai pas vraiment l'usage, pour l'instant je le garde. Des bises

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger