Commode bien pratique

A force de pleurer après de vieux meubles délaissés dans un coin, Paul et Michèle m’ont donné cette commode d’un autre temps.
Elle doit être aussi vieille que moi, la pauvre !
Pieds bancals, tiroirs se faisant tirer l’oreille pour s’ouvrir, placage inexistant par endroit.
Tout cela nécessite un bon démontage, décapage, ponçage et enduit : quelques heures de travail tout de même et la tendinite qui se réveille... Rappelez vous de mon âge !
Opération rajeunissement : peinture et des dizaines, euh, non, des centaines de morceaux de papier de soie collés, en plusieurs couches.
Pour remplacer les poignées de tiroir : des pitons ronds, dans lesquels j’ai glissé des cannes de bambou.
Pour accentuer le côté "oriental", petits glands dans les pitons.
Voili, voilou : tu vas pouvoir encore rendre quelques services, ma belle !

1 commentaire:

  1. Héhéhé!!! elle est magnifique dans mon appartement!!

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger