Herbes aromatiques

J'ai descendu dans mon jardin...
J’ai senti ma fibre écolo vibrer en apercevant cette série très chlorophyllienne …  Sans aller jusqu’à réaliser une plate bande sur toute la longueur de mon bar, j’ai eu bien envie de me faire un petit ilôt vert…

La base est un pot cylindrique autour duquel sont fixés les brins d’herbe…
Brins d’herbe : Colombine fait des colombins (de terre...). Mieux vaut utiliser la paume de la main, plutôt que le bout des doigts : différents diamètres, différentes hauteurs, environ 50…
Pour chacun d’eux, il faut scarifié le tour du pot et le brin d’herbe, puis coller à la barbotine.
Je lisse les brins d’herbe, en testant les outils de ma boîte…
Séchage et première cuisson. (Naaan, je ne fais plus la blague sur le biscuit…)
Je peins ensuite en utilisant 2 teintes de vert, appelées couleurs sous couverte… Il faut 2 à 3 couches, j’y ai passé 2 heures, sans lever mon nez de l’ouvrage.
Par contre, je n’ai pas passé de couverte pour terminer, ne voulant pas un aspect brillant à mon pot.
Il reste à passer une cire qui protège et donne un petit effet entre mat et satiné, mais ce n’est pas obligatoire.
Bon à savoir : les pièces qui sortent de l’atelier restent un peu poreuses. Pour utiliser en tant que vase sans aucun risque, placer un récipient à l’intérieur pour mettre l’eau…
Voili, voilou : pour accueillir mes cuillères en bois, accessoirement en vase champêtre.

2 commentaires:

  1. très rigolo ce pot! au début j'ai cru que c'étaient des haricots, mais avec le ti mouvement ouais, c champêtre! ;o)

    RépondreSupprimer
  2. Salut l'habile des doigts,
    Toujours aussi remarquables tes réalisations que ce soit en cuisine, en osier, en terre, en carton, en plastique ... etc ... cela force l'admiration. On en mangerait de ces asperges en terre cuite !

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger