Les révoltés du Pounti

Domi serait-elle devenue dyslexique ?
Ou alors, c’est moi qui suis dure de la feuille ?
C’est d’abord ce que j’ai cru lorsqu’elle m’a parlé de nous faire découvrir le pounti… Comme tout le monde j’ai entendu parler des révoltés du Bounty (*)… mais le pounti
           ??? KESAKO ???

Je lui fait répéter, car, ELLE est parfois bizarre, c’est tout de même elle qui habille les arbres et les poteaux de signalisation… Alors, on peut imaginer qu’elle a déjanté !
C’est bien "POUNTI ", spécialité auvergnate salée sucrée. 
Elle m’a gentiment donné la recette de cette déliciosité et je vous la livre à mon tour. Vous pouvez aussi regarder par ici.
Les ingrédients, proportions en fin de message.
J’ai vraiment galéré pour trouver des feuilles de blettes… Tellement galéré, que je n’en ai pas trouvé. Je me suis  "rabattue" sur des feuilles d’épinards, pour une  version qui existe aussi. 
Passer au robot les feuilles de blettes crues avec les oignons, persil et cerfeuil .
Mélanger avec la chair à saucisses et les autres ingrédients, sauf les pruneaux. Assaisonner avec sel et poivre.
Verser la moitié de la préparation dans un moule à cake garni d’un papier sulfurisé et beurré. Répartir les pruneaux dénoyautés. Compléter avec le reste de la préparation. Cuire au four à 200° durant 45 mn.
Se déguste tiède ou froid. Une fois tranché, vous pouvez passer à la poêle pour faire dorer. A servir avec une salade verte.
Voili, voilou : merci Domi, c’est EXTRA !
Les proportions pour 2 cakes :
* 500 g de chair à saucisse
* 300 g de feuilles de blettes ( pas sûre de moi, j'ai mis 250 de feuilles d'épinards)
* 200 g de pruneaux dénoyautés
* 3 oignons
* 50 cl de lait
* 6 oeufs
* 150 g de farine
* Persil, cerfeuil, sel, poivre
N.B. : Autre façon de procéder : faire un flan avec les œufs, le lait et la farine. Percer le pounti avec une aiguille à tricoter et verser jusqu’à absorption complète. Peut être plus pratique, car les pruneaux ont eu tendance à tomber au fond du moule. Au goût, aucune différence.
Encore un bon point, vous pouvez congeler. 
Et pourquoi en mini bouchées pour l'apéro ?

1 commentaire:

  1. Tu sais quoi, eh bien je connais ce mets !! Incroyable, non ?!

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger