Eléphant…tastic !

OUI, je vous entends déjà…

Encore un éléphant !! 
Et en plus "éléphant tastic"... (couleur uniquement pour qui aurait la compréhension un peu difficile ! )

Quelle PRÉTENTION !
  
Sachez que ceux (ici et ) que j’ai déjà faits ne sont plus chez moi… Celui-ci terminera peut-être aussi ailleurs, mais va déjà se pavaner un peu ici.
J’ai travaillé avec des plaques réalisées à la croûteuse, puis partiellement séchées avant de les monter.
Toujours le même procédé : hachurage des parties à coller, barbotine et parfois un petit colombin pour bien assurer la jonction. C'est la base.
En fait, plus la forme est épurée, plus le lissage est important (et un peu fastidieux à mon goût). Il faut aussi parfois combler des creux disgracieux. Ici, c’est en cours.
Je marque les yeux et des lignes séparatrices sur le corps, pour délimiter différentes zones.
Ensuite, séchage et première cuisson biscuit au four électrique. Il est devenu "albinos".
J’adore le raku… donc celui-ci sera au raku. Je passe la "fritte 1254"  à certains endroits. Le reste sera noir, brûlé par la sciure.
Je dois un grand merci à Corinne (la maîtresse) et Claudine (la copine) qui se sont chargées exceptionnellement de la cuisson. Je leur en suis éternellement (fô pas exagérer quand même)  TRÈS reconnaissante. 
Du coup, je le découvre avec vous !
Dimensions : 14 cm de haut, 20 cm de longueur.
*** *** *** 
Les cours sont terminés pour cette année… Inutile de vous dire que j’attends avec impatience leur reprise au mois de septembre. Et nous avons déjà le thème de l’expo de l’année prochaine : "LA COMPLÉMENTARITÉ" : elles ont bien travaillé du chef, nos deux maîtresses, pour nous trouver une telle idée… Bon, on a toutes les vacances pour conceptualiser !
*** *** ***
Pour terminer, quelques photos du four à bouteilles, monté exprès pour la foire à la poterie de cette année à Saint Bonnet les Oules. Magnifique ! (Photos de Sylvie Guiotto)
Voili, voilou : attention, pas de commentaire désobligeant... j'ai une mémoire d'éléphant !

Une tite blagounette :
"- Vous connaissez la différence entre une grand mère italienne et un éléphant ?
-  Environ 10 kg"
(COLUCHE)

10 commentaires:

  1. Ah ben si c'est Coluche, respect ! Respect aussi pour la travailleuse manuelle, du grand art !

    RépondreSupprimer
  2. Très joli stylisme ! forme, teinte et contraste des matières ! superbe, C'EST déjà la complémentarité, quelle avance ! Tu es vraiment douée ! Moi j'aime les chats...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou soeurette...
      Merci pour ton com.
      J'suis bien contente que tu aimes les chats, comme ça, je suis bien sûre que tu ne voudras pas cet éléphant... Biiizzz

      Supprimer
  3. il est super cet éléphant, j'adore la forme, la couleur ... tout quoi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Merci pour ton com... J'espère que cet engouement n'est pas dû à ma remarque sur ma mémoire, hi, hi, hi !! A bientôt. Biz

      Supprimer
  4. Coucou Marie,
    Il faudrait vraiment chercher la "petite" bête pour te laisser un commentaire désobligeant. C'est tout à fait le genre d'animal qui trônerait parfaitement dans mon décor. Vivement la prochaine saison qu'on se régale encore ... D'ailleurs quelle saison et quel épisode à suivre ?
    Excellent début de semaine à toi,
    Bizzzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello bonjour,
      Merci pour ton com ! J'ai déjà plein d'idées pour les 10 prochaines années de poterie ! Des biz

      Supprimer
  5. j'adore cet éléphant ! c'est vraiment original et si mignon !! ;) bravo ! sylvie@ je vous invite pour une petite visite de mon site si le coeur vous en dit, c'est ici : http://atelier63silencellecree.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello bonjour,
      Merci de ton passage par ici et de ton com. Et oui, bien sûr, je vais aller me promener chez toi ! Amitiés.

      Supprimer
  6. Cet éléphant en habit de dimanche tout craquelé me fait "craqueler". Quant au four à bouteilles : je découvre . Il est beau avec sa gerbe d'étincelles. Les bouches des petits et des grands ont dû s'ouvrir à l'allumage !

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger