De quoi s’en payer une bonne tranche…

Il y a fort longtemps, j’avais aperçu une recette rapide, ici, pour faire une ou deux tranches de pain express… genre pain de mie… il y a fort longtemps !
J’ai acheté des œufs bio, tout frais pondus, de poules élevées en plein air, à déguster à la coque. Et pour manger avec un œuf à la coque, quoi de mieux que des mouillettes, comme lorsque j'étais petite ?

Bien sûr, j’ai mon bon pain (maison, même s’il est fait à la machine), mas c’est l’occasion de tenter l’expérience. 
(Dans un premier temps, plus pour essayer que par réelle conviction !)

Voici les ingrédients, basiques du placard... Et comme il faut un œuf dans la recette, ce sera un bon œuf bio de poule élevée en plein air.
Commencer par mélanger les poudres. J’ai fait deux versions, proportions à la fin.
Puis, j’ai mélangé les liquides.
Reste à rassembler les 2 préparations, la pâte est prête.
J’ai mis dans une boîte plastique en guise de moule, sans rien. 1 mn 30 au micro-ondes, puissance maxi (800 watts chez moi).
Les bords se détachent facilement, je laisse refroidir.
Evidemment avec une plus petite boîte, on peut plus facilement couper 2 tranches dans l’épaisseur. Mon pain est très jaune, paske mes jaunes d’œufs sont bien jaunes, paske c’est une vraie poule heureuse qui les a pondus !
Je prépare mes œufs coque et des mouillettes au choix. 
Un vrai plaisir de gosse.

Pour dépanner, c’est drôlement pratique ! Pour les mouillettes à tremper dans un œuf à la coque d’une poule heureuse de ma copine Rosa, c’est parfait ! Pour préparer des toasts pour un apéro impromptu ou pas, c’est sympa ! 
Très pratique aussi pour un sandwich, je n’ai pratiquement jamais de pain de mie en stock.

Voili, voilou : du coup, de "à convaincre", je suis passée à "convaincue"...

Œuf de poule mouillée… 
            non, mouillette !

Ingrédients et quantités : 
Les poudres : 
10 g de flocons d’avoine et 30 g de farine,
OU 
40 g de farine,
1 CC rase de sucre, 
1 CC rase de levure chimique.
Les liquides : 
3 CS de lait
1 œuf petit/moyen 
1 CS d'eau
1 CC de vinaigre de cidre

Réunir les 2 préparations, homogénéiser et verser dans le moule choisi. 
Bien sûr, libre à vous d’agrémenter la recette avec quelques épices de votre choix pour varier les plaisirs. Dans la pâte aux flocons d'avoine, j'ai ajouté 1/2 CC de gomasio. 

8 commentaires:

  1. Coucou Marie,
    Encore une riche idée, tu m'énerves à toujours trouver le bon plan du moment ;-)
    Vite fait bien fait, et de fait, cela a l'air très bon, à tester.
    Des bizzzzouxxxxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      Méchante langue, tu AURAIS pu dire que je n'ai franchement pas grand chose à faire que de passer des heures à bidouiller devant l'ordi pour trouver des recettes "improbables"... Mais, non ! C'est pas ton genre (enfin, pas avec moi, car quand tu as des choses à dire, je crois que tu le fais, hi, hi, hi ). Et oui, à essayer, de mon côté, j'ai été bluffée... Becs

      Supprimer
  2. Hello ! je vais relire tout cela car cela donne bien envie ! bizzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      Franchement idée bien sympa, à mettre en oeuvre simplement, pour un résultat rapide ! Tu peux essayer...

      Supprimer
    2. même moi ?! alors...

      Supprimer
    3. Ben voui... Ecoute ta grande sœur... Biz

      Supprimer
  3. Si j'avais trouvé cette recette sur le net j'aurais dit "bof de chez bof, beurk du pain ça !!!" mais venant de toi, qui as mis en oeuvre et testé, il faut absolument essayer. Le prochain plateau télé ce sera pain de Marie promis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou,
      C'est un peu la réflexion que je m'étais faite... avant d'essayer ! J'espère que tu ne seras pas déçue. Des biz

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger