Retour de voyage en Chine

Tables de chevet


"Chinées" sur le bon coin, bien sûr évidemment. En attente depuis un bon moment, car pas trop d’idée pour le relook. Et puis, nous n’étions pas encore dans notre nouvelle maison. Et puis après, il y a eu l’hiver et je ne veux pas poncer à l’intérieur.
Depuis quelques jours, nous avons un beau soleil, alors je commence.
Je sais qu’il va falloir poncer, poncer, poncer… (Oh ! Marie ! Tu ne vas pas te plaindre !)
J’ai investi dans une mini ponceuse triangulaire, mais il y a encore des endroits (beaucoup, je trouve), où il faut aller à la main. Je tente la pointe de couteau à certains endroits (et même le cutter).
Valse d’hésitation : aller à la "ville" chercher de la peinture, ou fouiner dans mon bazar ? Je fouine et retrouve la tapisserie de notre chambre (largement de quoi customiser encore une quinzaine de tables de chevet), et des chutes de bois pour recouper les plateaux manquants.
22 h : c’est naturellement indispensable et inévitable de sortir la scie sauteuse pour découper le plateau. Chéri vient à mon aide.
23 h : C’est terminé… enfin presque, suite demain.
Demain :  mais non, depuis cette nuit, mais je ne sais pas exactement quand, puisque je dormais… c’est devenu aujourd’hui. Une couche de vernis aquaréthane incolore mat, pour protéger le meuble.
Patins de feutre pour ne pas rayer le parquet (ben voui, il est neuf, lui !)

Voili, voilou : déjà une… Chéri, tu es sûr d'avoir besoin d’un chevet de ton côté ?

1 commentaire:

  1. Dans la série comment faire du neuf avec du vieux... pour une réussite, c'est une réussite... ça doit bouillir dans ton bulbe rachidien pour trouver toutes ces idées. Bonne continuation.

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger