Accroche toi Jeannot…

Relookage sur commande

Un vieux porte-manteaux qui a connu des jours meilleurs et donc relégué (oublié pour de vrai ? caché pour être sûr de l'oublier ?) dans un coin de grenier (ou de cave d'ailleurs, on ne sait plus). Challenge : lui redonner une nouvelle jeunesse pour être exposé en bonne place et surtout être utile...
Au départ la demande était un peu vague (J'veux blanc... ), mais quelques mails plus tard, les choses se sont précisées.
Démontage des patères : juste des vis mais bien collées par la dernière couche de peinture qui doit dater tout de même.
Grattage, ponçage, puis lessivage au vinaigre blanc et bicarbonate. Entre nous, c’est sacrément long, d’autant que sous la peinture blanche, j’ai trouvé des restes de peinture qu’on appellerait chocolat maintenant, mais plutôt marronnasse, de la rouille et de la crasse.
Ponçage du support. Là ça va vite car il n’est pas grand et la peinture s’enlève facilement.
Pour le support toujours pareil : sous couche, puis 2 couches de peinture.
La première en gris : 
La seconde en blanc... Mais pourquoi recouvrir la peinture grise avec du blanc ? ...
... simplement pour changer un peu dans le rendu : le blanc de la seconde couche est légèrement poncé par endroits  pour obtenir cet effet, disons shabby (so chic, non pas ?)

Les patères sont simplement vernies (avec du vernis satiné aquaréthane), pour garder ce petit côté rétro qui leur va si bien.


Voili, voilou : le voici prêt à partir pour sa destination finale.


Allez, je m'octroie un p'tit bonus... 

1 commentaire:

  1. Tu le vaut bien ! Il était pas mal en couleur bois... AAAArk ! je RIGOLE !

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger