J’ouvre mon cœur…

Customisation d’une boîte en bois mince, très mince, si mince qu’on a l’impression qu’il n’y a qu’un côté ! En bois très léger donc, mais la forme, évidemment, ne peut QUE me plaire…
Je gratouille les restes de déco, puis dépoussière et lave.
Le bord du couvercle est décollé, donc, forcément évidemment, je le recolle.
Manque de bol, la courbure du haut du couvercle ne correspond pas à celle de la boîte et on ne peut donc pas la fermer ! Mais ça, je l’ai vu APRES, évidemment !
Je fais donc un couvercle en carton, mais, est-ce bien utile de le dire ? GARDE, bien évidemment, précieusement le dessus bois…
Découpage, bord collé au pistolet et kraftage. Je passe une couche de vernis à ongle sur la tranche.
Intérieur et extérieur sont recouverts de tapisseries.
 Le bas en vert printanier, une de mes couleurs de prédilection.

La fantaisie est sur le couvercle, babioles et bidouilles, comme d’habitude : (évidemment) des cœurs adhésifs et un ruban de velours collé à la glu. 
Cette fois, elle est terminée... Evidemment, elle a changée...
J’ai promis cette boîte à Domi pour présenter ses ouvrages tricotés, à retrouver par ICI


Voili, voilou : tout de suite plus élégante, non ?

3 commentaires:

  1. Evidemment, c'est tout de suite plus élégant et c'est ravissant avec ce petit côté printanier hors saison. C'est bien beau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello bonjour,
      Merci de ton com., Marijo ! Toujours les mots pour faire plaisir...
      Des biz et bonne journée.

      Supprimer
  2. Bonjour Marie,
    Ah oui, yapa photo, tout de suite super jolie, moi j'aime le bleu ;-)
    Très bon dimanche et de gros bizoux

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger