Faire du porte à porte !

Chez nous, chaque porte a une couleur différente… Petit à petit, je continue à les personnaliser, chacune dans un style différent, comme la salle de bain, ou dernièrement (ou plus exactement la dernière en date), l’accès au garage
Cette fois, c’est la porte aubergine, bureau 90% du temps, mis à disposition en chambre d’amis si besoin. Et d’autres dans la foulée, mais pour une autre maison.
Toujours (et encore) esprit récup. avec des couvercles de caisses à vin.
J’enlève les étriers restés en place et utilise de la pâte à bois pour reboucher les petits trous.
Ponçage rapide et une couche d'acrylique blanche à peine diluée.
Un nouveau petit ponçage et les plaques/supports sont prêtes.

J’ai besoin de quelques mètres de tricotin. J'en ai un mécanique (merci sœurette) et il suffit de tourner la manivelle pour obtenir de magnifiques tubes colorés. Belle avancée technologique qui a bouleversé le monde très élitiste du tricotin... J'adore !  Je prépare des longueurs en piochant dans mes stocks.
Deux couleurs seront associées à chaque fois : rose et lie de vin, violet et vert, bleu canard et vert.
Je prépare aussi du fil de fer pour la structure des lettres, car, OUI, je vais écrire des gros mots. L'extrémité est pliée à la pince pour mieux glisser dans le tube de tricotin.
Pour la porte du bureau, je pousse l'originalité à l'extrême avec "bureau" ! Enfin, plus exactement : bure@u, ça change tout. J'aime bien cette petite fantaisie personnelle (mais sûrement pas inédite) sur le "a" 
Première mise en forme...
avant de coller sur la plaque, grâce au pistolet à colle chaude. Je ferme à chaque fois les longueurs dont j’ai besoin, entoure certains endroits de laine.
Deux morceaux d'adhésif double face et le voilà en place.
Je ferme un œil pour le poser bien droit sur la porte. Parfait.
Ensuite, deux autres plaques, du même genre, mais pour indiquer le royaume des filles et le domaine des garçons chez l'un de nos enfants.
Même principe pour les lettres : fil de fer et pistolet à colle. Un repère au crayon de papier pour savoir ou déposer la colle.
Ne pas oublier le point sur le "i" :
Du côté des filles, les prénoms sont inscrits dans les cœurs.
Et l'indispensable pour faire de beaux rêves...
Voilà ce que ça donne...
Chez les gars, j’ai écrit au feutre indélébile directement sur la plaque.
Pas trop de bidouilles tout de même, j’Ai EssAYé de rester soft. J’attends encore des mini-ballons de foot pour agrémenter la plaque des garçons.
Là encore, du double face qui permet de ne pas abîmer la porte.
Voili, voilou : livraison très prochainement. Je verrai si elles plaisent !
Et si le tricotin vous botte, retrouver ici ou , deux autres de mes créas.


2 commentaires:

  1. Coucou Marie,
    Oh les bonnes idées, toujours aussi chouette tes créations !!!!
    Des bises hot, hot, hot, je ne sais pas comment ils font à la météo pour dire que dans l'ouest on respire ?????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello coucou,
      Moi, je crois que la météo dit la vérité vraie... Vous, vous respirez... nous, on suffoque !! Je suis en train de dégouliner... et c'est pas des vapeurs de ménopause, crois moi, h, hi, hi. Merci en tout cas de ton passage et de ce com. sympa. Des bises itou.

      Supprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger