Restauration en service commandé…

De l’autre côté du miroir…

J’attaque un nouveau chantier, mais cette fois, ce n’est pas pour moi. C’est la demande d’une amie pour un miroir auquel elle tient beaucoup, mais relégué à la cave, car bien malade. Grand et lourd, en plus !
Elle me fait confiance... et me voici bien perplexe sur la façon de procéder. Tout l’encadrement est en plâtre, de gros morceaux sont manquants.
Après nettoyage, je rebouche les trous, recolle ce que j’ai comme morceaux et imite quelques volutes de la "dentelle" perdue à tout jamais avec un enduit très épais.

Pour le tour, je sors de la bande plâtrée, puis j’enduis, avant de poncer délicatement.
Deux couches de "sous-couche" avec un ponçage entre les deux, papier de verre fin, puis très fin.
Le choix de la couleur finale revient à la propriétaire, pour s’accorder à son intérieur. Là, encore deux couches sont nécessaires.
Gros boulot au final, mais je crois que cela valait la peine et le temps passés.
Sûrement pas dans les règles de l’art, je ne prétends pas égaler un professionnel, mais tout de même un second souffle pour ce miroir et mon amie bien contente…



Voili, voilou : je suis presque prête à ouvrir ma boutique !




2 commentaires:

  1. Wouah ouh... elle a de la chance ton amie. C'est très réussi.
    Dis-lui de faire attention quand elle dira "miroir, mon beau miroir, qui est la plus belle ?"... la réponse sera "c'est toi qui es la plus belle, mais la plus douée c'est Marie répare tout" !!!

    RépondreSupprimer
  2. Très beau travail de rénovation, bravo !

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger