Bonnes pâtes…

J’avais déjà testé avec le moult de ma gelée de myrtilles. Mais, c’était avant le blog, donc pas de photos ! Je n’ai, bien sûr, rien inventé, la preuve ici, ou  (particulièrement bien illustré). J’ai suivi cette recetteJe trouve que c’est facile à faire, alors pourquoi se priver ?

Voici mes miennes à moi :
Ingrédients : pas grand-chose, comme vous voyez… 
J’ai fait cuire les pommes au micro ondes, ce qui évite de rajouter de l’eau pour la cuisson. J’ai égoutté et pesé pour ajouter la même quantité de sucre.
Passage au robot pour une purée fine. (500g de pommes, donc… 500 g de sucre :  ce n'est pas de l'allégé !)
½ jus de citron, de la vanille (qui l’eût crû ?...) et de la cannelle.
50 mn à poupougner dans une casserole haute, car les bulles de pâte en éclatant ont tendance à gicler, tout en mélangeant régulièrement, que la masse s’assèche bien. 5 mn avant la fin, j' ajoute 1 CC d'agar agar, gélifiant à base d'algues, pour une meilleure tenue.
J’ai garni un moule de papier sulfurisé et versé la pâte, puis égalisé le dessus à la spatule. Une petite pointe pour goûter : c’est très parfumé, rien à voir avec celle du commerce où il faut lire le nom du fruit sur la boîte pour le reconnaître...
Là, il faut attendre plusieurs jours que la pâte sèche. Pour moi, ce sera 4 jours…
Découpage des portions et enrobage dans du sucre cristallisé, encore quelques heures de séchage.
Les pâtes sont très moelleuses, bien parfumées. 
Conservation (mais sera-ce bien nécessaire ?) en boîte métallique pour la maison et en sachet plastique pour les randonnées. (non, pas les miennes, vous savez bien que je n’ai pas de chaussures de marche !)
Voili, voilou : d’ autres parfums en préparation, à défaut de vous faire goûter, je vous montrerai le résultat.

5 commentaires:

  1. le randonneur fou03/06/2013 12:19

    Pas trop lourd le sachet plastique pour la randonnée stp :)

    RépondreSupprimer
  2. Et si la "finition" était à la vergeoise blonde vanillée, alors là le super Top et c'est pas plus lourd...

    RépondreSupprimer
  3. Et pourquoi pas les petits sucres parfumés, mixés pour faire des pâtes "bi-parfums", c'est au randonneur de dire !

    RépondreSupprimer
  4. J'ai goûté pour vous, délicieux ... alors merci ...
    Mounetta ( coéquipière du randonneur fou )

    RépondreSupprimer

Laisser votre commentaire ici...

blogger